Définition de : ficelle

  • ficelle
    • Malin, rusé, débrouillard, astucieux, peu scrupuleux ; personne rusée, habile ; filou, escroc, homme affranchi ; être malin, être rusé, plein de ressources ; retors, flatteur
    • fréquence : 029
    • id : 3034

ficelle & être ficelle ; ces ficelles de X ; vieille ficelle n.f., adj.

Définition

Malin, rusé, débrouillard, astucieux, peu scrupuleux ; personne rusée, habile ; filou, escroc, homme affranchi ; être malin, être rusé, plein de ressources ; retors, flatteur

ANG : (string) a trickster
fréquence : 029
registre ancien : 7

synonyme : malin, intelligent, astucieux, débrouillard, habile

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1836.

1844 1847 1859 1870 1894 1901 1901 1907 1909 1910 1916 1920 1921 1926 1927 1927 1930 1935 1935 1937 1951 1952 1952 1955 1956 1961 1968 1981 1990

Citations

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

− Emploi adj. Habile, retors. Je n'étais point « ficelle », fin, méfiant, sachant me tirer avec un excès d'adresse et de méfiance d'un marché de douze sous, comme la plupart de mes camarades (Stendhal, Brulard, t. 2, 1836, p. 403) : 4. D'ailleurs, dans la maison, il y avait un pullulement extraordinaire de mioches (...). Et, dans ce grouillement de vermines aux museaux roses, débarbouillés chaque fois qu'il pleuvait, on en voyait de grands, l'air ficelle, de gros ventrus déjà comme des hommes, de petits, petits, échappés du berceau, mal d'aplomb encore, tout bêtes, marchant à quatre pattes quand ils voulaient courir. Zola, Assommoir, 1877, p. 519. (tlfi:ficelle) /

Qui sait tirer la ficelle, faire mouvoir les autres à son bénéfice (AYN) /

  • 1836, Stendhal (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.