languefrancaise.net

définition : s'achever

s'achever
Se souler, se souler complètement, souler qqun

Citations
  • 1886 il alla au café pour prendre langue et but une douzaine d'absinthes pour se monter. Au banquet, il s'acheva ; le dessert arrivé, on lui porta son toast ; il voulut répondre, hélas ! il avait noyé le discours de Nazet dans un lac de Pernod et de champagne source : 1886. Paris oublié
  • 1886 se répandaient dans les cabarets […] et s'achevaient avec du vin bleu, du punch à l'eau-de-vie de betterave, sucré avec de la mélasse, ou à coups de demi-setiers de marc, ingurgités dans d'épais verres gras source : 1886. Paris oublié
  • 1899 s'en alla en titubant, en compagnie de ses camarades, s'achever chez un autre marchand de vins, où on le ramassa ivre-mort, pour le porter au poste source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir
  • 1922 Le patron, discrètement, avait posé sur la table trois bouteilles de Moulin-à-Vent commandées par Dédé. Cela les acheva et Jacquot la face congestionnée donnait des signes de surexcitation extrême. source : 1922. Au Lion Tranquille

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1886 1899 1922 1984 1989

Compléments