languefrancaise.net

définition : veau (depuis 1885)

veau
Cheval, cheval qui ne marche pas, mauvais cheval

veau (1885) #nom masc.

Cheval, cheval qui ne marche pas, mauvais cheval

  • synonyme : cheval
  • usage : courses, hippisme
  • datation : 1901 (GR) / 1901 arg. « cheval qui court très mal » (arg. de Saint Cyr et des turfistes d'apr. Esn. 1966) (TLFi) / 1885 (gb) /

↓ fréquence : 007 | registre ancien : 7 | registre moderne : 6

Citations
  • 1906 C'est dans la première ? –Oui ! –C'est ? –Pasiphaé ! –Pasiphaé, c'est un veau !… –Ça serait plutôt sa mère. –Ah ! oui, à cause du taureau. –On voit que vous connaissez votre mythologie : c'est elle qui a fait le Minotaure. –Je ne sais pas si elle a fait ce que vous dites. Mais je sais que, comme jument, c'est un chameau. Elle m'a fait passer trois fois au travers. source : 1906. Dans un fauteuil
  • 1960 En fait de bourins on nous a refilé de vieux carcans réformés de l'artillerie mais jugés bons pour la biffe. Dès que la bagnole est chargée ils ne veulent plus tirer. Quels veaux. source : 1960. Chass'bi
  • 1954 Mettez ce chateaubriand sur Feu follet. C'est un veau qui a des chances source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
  • 1954 Albert était derrière son comptoir, tranquille comme baptiste, à pointer sur un journal de courses les partants probables du lendemain et les veaux à cinq pattes qui lui brouteraient son oseille source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1885 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1885 1885 1885 1906 1915 1918 1954 1960

Compléments