Définition de : tribade

tribade & (Tribanne) n.f.

Définition

Lesbienne, femme homosexuelle

fréquence : 019
registre ancien : 2 registre moderne : 2

synonyme : lesbienne, lesbianisme famille : tribade usage : Argot érotique et de la sexualité, Argot de l'homosexualité masculine et féminine

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1665.

1756 1778 1784 1789 1790 1800 1840 1840 1841 1841 1862 1883 1890 1901 1903 1930 1932 2003 2012

Citations

  • 1840 Et pour camarade / J'avais un' tribade, / J'nous gamahuchions tour-à-tour, / V'là c'que c'est qu'un' fill' d'amour. source : 1835-1840?. La fille d'amour (chanson)
  • 1789 Je viens d'abord, messieurs, renoncer au privilége dont je jouis depuis plus de dix ans, d'être le livre de fouterie par excellence : d'infecter les couvens & les colléges, d'y former un tas de petits bougres & de petites tribades, qui se tuent avant l'âge, en allant dans les chapelles & oratoires lire mon admirable histoire, & se masturber aux pieds des autels. source : 1789. Dom-Bougre aux états-généraux, ou doléances du portier des Chartreux
  • 1778 elle m'apprit que cette petite maison lui appartenoit, […] qu'on l'avoit convertie en un temple de Vesta, regardée comme la fondatrice de la secte Anandryne, ou des tribades, ainsi qu'on les appelle vulgairement. « Une tribade, me dit-elle, est une jeune pucelle qui n'ayant eu aucun commerce avec l'homme, & convaincue de l'excellence de son sexe, trouve dans lui la vraie volupté, la volupté pure, s'y voue toute entiere & renonce à l'autre sexe aussi perfide que séduisant. C'est encore une femme de tout âge qui pour la propagation du genre humain ayant rempli le voeu de la nature & de l'état, revient de son erreur, déteste, abjure des plaisirs grossiers & se livre à former des élèves à la déesse. » source : 1784. Confession d'une jeune fille, dans L'Espion Anglois, tome X
  • 1890 s'étend devant le centre du plaisir lequel, s'il a résisté hier aux sollicitations de mon doigt, ne résiste pas à l'attaque de la tribade source : 1890. Mes étapes amoureuses - Une adolescence amoureuse à la Belle Époque
  • 1756-1763 (vers) elle rend des visites fréquentes à la nommée Le Moine, courtière sous le manteau, rue Michel-Lecomte, connue pour être Tribanne (sic), avec laquelle elle couche souvent [23/08/1760] source : 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
  • 1883 le nom même par lequel on les désigne indique l'action qu'elles accomplissent. On les appelle tribades, d'un verbe qui veut dire frotter. source : 1883. Le roman de Violette
  • 1841 les tribades. Le nombre peut en être porté au sixième du chiffre des femmes prostituées. Ces filles sont le point de mire des railleries de leurs compagnes et se voient souvent forcées de quitter les maisons dans lesquelles elles se trouvent. Ce vice aussi dégoûtant, qu'il est hors des besoins de la nature, prend ordinairement naissance dans les hôpitaux, et se fortifie dans l'intimité des prisons. source : 1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

TRIBADE, subst. fém. Littér. Femme homosexuelle. Synon. lesbienne. Il a vécu avec elle six mois, couchant et faisant tout ce qu'il est imaginable de faire, sans qu'elle lui permît le coït. C'était une tribade, qui n'aimait des plaisirs de l'amour que ceux que lui donnait la femme (Goncourt, Journal, 1879, p. 54). Prononc. et Orth.: [tʀibad]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1566 (H. Estienne, Apol. p. Hérod., XIII, p. 210 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat.tribas, transcr. du gr. τ ρ ι β α ́ ς, -α δ ο ς, même sens, dér. de τ ρ ι ́ β ε ι ν « frotter ». Fréq. abs. littér.: 20. (tlfi:tribade)

  • Mot grec dérivé de tribo, tribein = se frotter (Leroux cité par LEVER)
  • Le mot apparaît pour la première fois dans les Vies des dames galantes, de Brantôme, 1re éd. 1665. (Patrick Cardon)
  • 1665, Brantôme (Cardon)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.