Définition de : triste à pattes

triste à pattes (tableau rapide)
triste à pattes Membre de la police parisienne ; insulte ; (personne de mine triste)
synonyme insulte
date 1788
fréquence 004

triste à pattes

& triste-à-pattes ; tristapatte

Définition

Membre de la police parisienne ; insulte ; (personne de mine triste)

Synonyme : insulte

Citations
1802 que la garde venait, qu'on riait au nez du commissaire, et qu'on bravait cette milice parisienne qu'on appelait les tristes à pattes source : 1802. Les sérails de Paris, ou Vies et portraits des dames Pâris, Gourdan, Montigny et autres appareilleuses. Ouvrage contenant la description de leurs sérails, leurs intrigues
xxxx Tou ske vous mérité sé detre a la place du mec sur la foto, le monde a honte d'avoir des gens kome sa sur terre bande de triste à pattes! source : (notes personnelles)
1800 J'n'irons pas cheux le commissaire des Turcs avec les tristes-à-pattes de Constantinople source : 1800. Madame Angot au sérail de Constantinople, drame, tragédie, farce, pantomine, en trois actes, orné de tous ses agrémens

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Ainsi nommés car incorporés dans l'infanterie contre leur gré (Lever) / De triste, à, et patte (GR) /

  • 1788 d'après DDL (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).