bécane

bécane (tableau rapide)
bécane ■ Toute machine ; machine d'usine (ouvrier) ; machine à vapeur, mauvaise machine à vapeur rafistolée par les Auvergnats qui marche comme une montre réparée par un charron ; ■ locomotive ; ■ véhicule ; ■ deux roues, bicyclette, mobylette, moto, scooter ; □ faire du vélo
synonyme mobylette, moto, vélo, bicyclette, machine, outil, etc., locomotive
date 1870
fréquence 61

bécane

& en bécane ; □ faire de la bécane

n.f.

Définition

■ Toute machine ; machine d'usine (ouvrier) ; machine à vapeur, mauvaise machine à vapeur rafistolée par les Auvergnats qui marche comme une montre réparée par un charron ; ■ locomotive ; ■ véhicule ; ■ deux roues, bicyclette, mobylette, moto, scooter ; □ faire du vélo ANG : a cycle, a bike

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : mobylette, moto, vélo, bicyclette, machine, outil, etc., locomotive Famille : bécane (toute machine) Usage : moto, motard, ouvrier

Citations
1935 Au cas où toi, commandant, tu prendrais le parti de l'espionne, moi, chef-mécanicien, je ne stopperais pas ma bécane. Je te mets au défi d'approcher de la côte, et de débarquer ta complice, le bateau marchant à six noeuds. source : 1935. Mer Noire
1953 Robert, le toupilleur. Celui qui me disait : « J'la connaît [sic] bien ma bécane. Ça fait dix ans qu'on bosse ensemble, tu parles ! j'la connais beaucoup mieux que ma femme que je ne vois que quelques heures, le soir. […] » source : 1953. Misère du matin
1977 Y'a ma bécane qui crâme par terre source : 1977. La chanson du loubard
1977 Y se sont rangés des bécanes source : 1977. Je suis une bande de jeunes
1977 Pierrot le fou de la bécane qu'a eu les deux jambes écrasées source : 1977. La bande à Lucien
1979 On a pris les bécanes et on s'est arraché source : 1979. C'est mon dernier bal
1979 Ma bécane c'est comme un cheval source : 1979. Peau aime
1980 Y'a plus d'essence dans la bécane source : 1980. Les aventures de Gérard Lambert
1938 Toujours en continuel mouvement, quand elle doit s'arrêter elle piétine sur place, un tic qui semble venir de l'habitude de la bécane source : 1938. Moi, un nain
1870 Pensant à ses anciennes splendeurs, il dit que c'est vexant de conduire une bécane source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
1917 Gosse de Montmartre… puis ouvrier…, mes plus chers désirs se résumaient à faire le dimanche une partie de bécane ou de moto, à manger une friture à Nogent… source : 1917. Chignole (la guerre aérienne)
1914-1919 Je vais en avant avec Poujol qui est à cheval, moi en bécane ; avec le cycliste Wandeville (d'Épernay). Trajet de vingt-huit kilomètres. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
1974 Voilà Josyane avec les sacoches de son vélo pleines de provisions. Autrefois, on faisait de la bécane ensemble. source : 1974. Le roman d'un turfiste
1979 une automitrailleuse chenillée s'est virée dans un tournant, en montagne […] Elle arrivait directement de métropole, le bécane, refaite à neuf. source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
1977 Moi quand je suis dehors il n'y a qu'une chose qui m'intéresse c'est la bécane [moto] à part ça j'en ai rien à foutre du reste. Si j'ai une bécane entre les mains je ne connais plus personne, je roule comme un dingue car, je le sais, dans le quartier on m'appelle le barge de la moto. source : 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce

<15 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

désigne toute machine ; l'application la plus ancienne est locomotive (Rig.) ; puis bicylette, tondeuse mécanique, machine à écrire, etc. ; Géane, féminin patois de géant, ornemaniste dérivé de ornement, plafonner de plafond, printanier de printemps, autorisent à voir en bécane le féminin du bécant, Oiseau, de l'argot faubourien. L'oiseau chante, crie ; l'outil, la mécanique, le véhicule, crie, grince ; la voiture est une chignole (une pleureuse) et une guimbarde (une musique) ; la locomotive, le tank, l'avion, le dirigeable, des bousines, bousins, et zinzins. Toute machine de fer est donc une oiselle, une bécane. (Esnault1919)

  • Origine : le milieu des mécaniciens (SAINXIX)
  • Elle siffle comme l'oiseau appelé bécan, mot formé de bec (TIM cité par DEL)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).