vieux singe

vieux singe (tableau rapide)
vieux singe Personnage déplaisant ; insulte c/ vieil homme ; vieillard impudique
fréquence 7

vieux singe

Définition

Personnage déplaisant ; insulte c/ vieil homme ; vieillard impudique

Citations
1852 Le vieux singe se moque de moi ? Au diable !!! source : 1852. Soufflez-moi dans l'oeil
1747 le docteur en Sorbonne, nouvellement abbé commendataire, fut emballé dans une berline avec un vieux singe, valet de chambre ou gouverneur source : 1747. Les Lauriers ecclésiastiques, ou Campagnes de l'abbé T***, dans Anthologie érotique - XVIIIe siècle
1741 J'aurais, je crois, poussé ma bonne fortune jusqu'où elle pouvait aller, quand un maudit importun, le bailli du village, vieux singe envoyé par un démon jaloux de mon bonheur, se fit entendre dans l'antichambre source : 1741. Histoire de Dom Bougre, portier des Chârtreux, écrite par lui même
1828 Te voilà donc encore, vieux singe, s'écria-t-il, n'es-tu pas content ? source : 1828. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome premier)

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).