Définition de : gourdin

Définition

Sexe masculin (en érection)

fréquence : 007
registre moderne : 7

synonyme : sexe masculin usage : Argot érotique et de la sexualité, Argot du corps

Chronologie

1954 1981 2003 2006 2007 2009 xxxx

Citations

  • 2009 Il gardait les mains derrière la tête. Ne pas y toucher au gourdin brûlant, surtout pas, un geste et c'était cuit. Laisser retomber le désir, lentement… source : 2009. Le Ciel sur la tête
  • 2003 elle mit un genou sur le lit et glissa une main par derrière entre les cuisses de son mari. Elle souleva les couilles, chercha plus haut. Ses doigts se refermèrent sur un véritable gourdin. –Tu bandes, salaud, c'est tout l'effet que ça te fait ! source : 2003. La pharmacienne
  • 2006 Chargé à bloc [de Viagra], le gourdin bleuté, je ne suis pas près de cracher. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 2006 Quand je dérape, le ressort de ma queue la fait claquer sur mon ventre comme un bâton ou une lanière de cuir. Aussitôt sa main attrape ma bite, elle remet le gourdin dans sa housse puis me maintient par les hanches pour m'éviter de sortir du rail. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 2007 Dis-moi la grosse, ça te dirait de tâter de mon gourdin ? source : 2007. La gigue des cailleras

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.