zizi

zizi (tableau rapide)
zizi Sexe masculin (plutôt enfantin, ou au repos) ; (sexe féminin) ; (mot d'enfant)
synonyme sexe masculin
date 1911
fréquence 20

zizi

n.m.

Définition

Sexe masculin (plutôt enfantin, ou au repos) ; (sexe féminin) ; (mot d'enfant)

registre moderne : 4

Synonyme : sexe masculin Usage : érotique, sexualité, anatomie

Citations
1976 Mais j'avais très froid, je grelottais, mon petit zizi était tout recroquevillé, je n'arrivais pas à bander. source : 1976. Dire nos sexualités
1977 –Vouais, avec son petit zizi comme mon petit doig source : 1977. Une vie de cheval
1932 –Où c'est que vous êtes malades ? s'inquiétait-elle. –Partout mais pas au zizi ! source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1952 ce que j'ai vu c'est le drôle de gode que la soeur s'était cloquée sur le zizi. Mon pote, si c'est toi qui l'as choisi, t'as pas pris la taille fillette source : 1952. Une fille du tonnerre
1993 On ne vous prend pas le zizi à pleine main, on le caresse comme une autre partie du corps […] c'est beaucoup plus érotique […] on ne vous secoue pas le zizi comme une bouteille d'Orangina source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
1960 J'ai parlé à maman. Je lui ai parlé du « Zizi ». J'ai reçu une bonne paire de claques et maman m'a dit : « Tu es une vilaine petite fille ! » source : 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique
1978 Même quand j'étais petit, j'avais cinq ou six ans, je montrais déjà mon zizi à mes petits camarades source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1911 Elle aurait bien voulu, cette pauvre môme se faire casser le sabot et y aller d'un petit zizi, histoire de se donner de l'instruction et de s'émécher un peu le dardant avec un chauffeur qui lui aurait botté… source : 1911. Le journal à Nénesse

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

ZIZI2, subst. masc. [Dans le lang. enf.] A. − Sexe du garçonnet. Se promener le zizi à l'air (Rob. 1985). B. − P. ext., p. plaisant. et p. euphém. Membre viril. L'année 1969 marquera sur l'écran l'avènement du zizi masculin (...). On en a mis partout (Le Nouvel Observateur, 3 juin 1969, p. 56, col. 4). − Rare. Sexe de la femme. Elle avait juste enfilé son tee-shirt qui lui arrivait à ras du zizi. Une touffe de poils bruns qui fascina Bauer (A. Page, Tchao Pantin, 1987 [1982], p. 209). Prononc.: [zizi]. Étymol. et Hist. 1912 (L. Pergaud, La Guerre des Boutons, Paris, Gallimard, 1972, p. 41). Formation onomat. du lang. enfantin. (tlfi:zizi) /

  • zizi n.m. non conv. CORPS ÉROT. "pénis" - TLF, 1912, Pergaud ; GR[85], déb. 20e ; FEW (21, 324b), GLLF, DArg., DHR, 1920, Bauche ; DFNC, cit. Barjavel, 1977.
    • 1911 - «Elle aurait bien voulu, cette pauvre môme, se faire casser le sabot et y aller d'un petit zizi, histoire de se donner de l'instruction [...].» N. Casanova, Le Journ. à Nénesse, 131 (Ollendorff) - P.R.
    • 1911 - «Les voyageurs pour Zizi-les-Bruyères, en voiture !...» N. Casanova, Le Journ. à Nénesse, 98 (Ollendorff) - P.R. (bhvf:zizi) /

Lang. enfantin, probablt déformation de zoizeau, de oiseau (GR) /

  • 1911, Journal à Nénesse (P.R., bhvf) / 1912, Pergaud (TLFi) / Début XXe (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).