frère (faux -)

frère (faux -) (tableau rapide)
frère (faux -) Traître, dénonciateur ; insulte
synonyme dénonciateur, traître
fréquence 20

frère (faux -)

& frère (faux-)

n.m.

Définition

Traître, dénonciateur ; insulte

registre ancien : 3 registre moderne : 4

Synonyme : dénonciateur, traître

Citations
1845 Dans cette salle, il y avait plusieurs faux frères, et le commissaire ne tarda pas à connaître cette double conversation source : 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères
1828 après s'être assuré par un coup-d'oeil scrutateur, qu'il n'y avait point de faux frères parmi nous, il nous raconta les détails que j'ai consignés plus haut source : 1828. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome premier)
1952 On faisait la plaine. Y avait un capucin qui essayait de s'esbigner en faux-frère, Johnny, il allongeait ses guiboles de girafe et y se trouvait en place, comme par hasard, pour le bouler. source : 1952. Émile et son flingue

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Cité dans (TLFi), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).