Définition de : surin

  • surin
    • Couteau, couteau à virole, poignard, arme blanche, (sabre) ; □ coup de couteau ; □ se battre au couteau, attaquer au couteau
    • fréquence : 097
    • id : 2448

surin & surrin ; sourin ; □ coup de surin ; □ jouer du surin n.m.

Définition

Couteau, couteau à virole, poignard, arme blanche, (sabre) ; □ coup de couteau ; □ se battre au couteau, attaquer au couteau

ALL : Messer / ANG : A knife ; a slaying knife / IT : pugnale
fréquence : 097
registre ancien : 9 registre moderne : 8

synonyme : couteau, poignard famille : chourin-surin (couteau)

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1827.

1827 1829 1835 1835 1835 1836 1840 1840 1841 1846 1846 1846 1846 1847 1849 1851 1859 1860 1867 1870 1871 1872 1875 1876 1877 1881 1885 1886 1886 1888 1889 1894 1899 1900 1900 1901 1901 1901 1902 1903 1904 1905 1907 1910 1911 1911 1912 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1917 1917 1918 1918 1920 1921 1925 1927 1927 1929 1930 1932 1933 1934 1935 1937 1948 1951 1952 1952 1953 1954 1954 1957 1967 1967 1969 1973 1974 1975 1979 1981 1981 1981 1997 2002 2003 2015 xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

SURIN, subst. masc. Arg. Couteau servant d'arme blanche, poignard. Jouer du surin. Qu'est-ce-que ça me fait à moi qu'on me ramasse demain rue Plumet sur le pavé, tuée à coups de surin par mon père (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 232). Il a fui le temps des apaches Plus de surins et plus d'eustaches Plus d'entôleuse au coin des rues (ARAGON, Rom. inach., 1956, p. 223). Prononc.: []. Homon. surin2. Étymol. et Hist. 1827 (DEMORAINE, Dict. d'arg. ds ESN.). Doublet de chourin*, dû à l'infl. de l'arg. suerie « action de tuer » (1462, VILLON, Ballades en jargon, éd. A. Lanly, II, 20), dér. de suer* (cf. l'expr. arg. faire suer le colas « couper le cou », v. ESN., s.v. colas). Fréq. abs. littér.: 12. Bbg. SAIN. Arg. 1972 [1907] p. 157, 293, 314. (tlfi:surin)

  • Couteau (et non épée ou sabre) (FP)
  • Vient de surin : dérive du romani chouri, qui connaît en roumain la forme de suriu, employé en Transylvanie avec le sens de poignard, couteau a longue lame. Chourin et ses dérivés ne sont plus utilisés dans l'argot français (mais surin oui) (ODUM)
  • de l'argot des malfaiteurs, passé dans la LP (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1827 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.