Définition de : tuant

  • tuant
    • Fatigant, éreintant ; ennuyeux
    • fréquence : 006
    • id : 23472

tuant

Définition

Fatigant, éreintant ; ennuyeux



registre moderne : 4

Synonyme : fatigant

Chronologie

1836 1901 1927 1975 1982 2004

Citations
1836 Notre ministère devient de plus en en plus fatiguant ; ne dormir ni nuit, ni jour, c'est tuant, et, si je n'attendais une retraite digne de me récompenser, j'aurai bientôt renoncé au métier source : 1836. Mémoires d'un condamné ou la vie de Collet
1927 on montait vingt fois, trente fois par jour. […] Les frais payés, on arrivait à se faire une demi-livre, mais c'était tuant. Au bout de deux mois, fallait se reposer. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
2004 Les opérations étaient tuantes. Le soleil n'en finissait pas de se répercuter sur les pierres. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).