Définition de : rouler sa bosse

  • rouler sa bosse
    • Avoir de l'expérience acquise par la pratique ; prendre de l'expérience, vivre sa vie
    • fréquence : 006
    • id : 22096

rouler sa bosse & avoir roulé sa bosse locution

Définition

Avoir de l'expérience acquise par la pratique ; prendre de l'expérience, vivre sa vie

fréquence : 006
registre moderne : 5

synonyme : expérience (gagner de l')

Chronologie

1851 1905 1953 1974 1995 2006

Citations

  • 1851 n'importe, j'ai un peu roulé ma bosse et je me connais en malice ; on ne me fiche pas dedans avec des blagues source : 1851. Corsaire de la République - Voyages, aventures et combats
  • 1905 Toi, Michel, t'es quasi l'chêne d'vant la mairie, qu'a rien vu… Faut rouler sa bosse… après, si c'est bon d'rev'nir, on sait pourquoi, au moins source : 1905. Un vieux bougre
  • 1995 une promotion d'une quarantaine d'élèves tous plus âgés que moi, des gaillards entre vingt-cinq et trente-cinq ans, qui ont déjà roulé leur bosse, fait trente-six métiers et me regardent franchement comme une sorte de blanc-bec. source : 1995. La zonzon de Fleury
  • 2006 […] explique un officier de police judiciaire qui a roulé sa bosse dans plusieurs grands services de la PP. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
  • 1974 Le genre Rital, mais qui a roulé sa bosse chez nous. Presque plus d'accent. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1953 Je sais pas parler autrement et si ça vous choque, tâchez donc de l'oublier. On ne peut pas avoir roulé sa bosse dès son plus jeune âge et, en même temps, avoir fourré son nez dans les bouquins source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.