¶ boum !

  • boum !
    • Cri par laquel le garçon annonce au consommateur qu'il s'apprête à le servir, exclamation au moment de se faire servir à boire (qqchose de chaud ?)
    • fréquence : 005
    • id : 21981

Définition de boum !

Cri par laquel le garçon annonce au consommateur qu'il s'apprête à le servir, exclamation au moment de se faire servir à boire (qqchose de chaud ?)

fréquence : 005 registre ancien : 6


en usage dans : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1849.

1875 1896 1905 1911 1933

21981_bock_un_boum.jpg: 800x473, 177k (06 septembre 2019 à 22h50)

Citations (aide)

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • boum ! interj. arg. ARG. CAFÉS EXCLAM. - E, 1865 ; TLF, cit. Huysm., 1883. • baôum ! - absent TLF. Add.DDL :
    • 1859 - «- Garçon, apportez-moi des petits jeunes gens. - Baôum ! Voilà, madame, les cornichons demandés.» P.-J. Martin, Les Bonnes bêtises, 102 (Magnin) - P.E.
  • boum ! interj. arg. ARG. CAFÉS EXCLAM. - E, 1865 ; TLF, cit. Huysm., 1883.
    • 1871 - «- Garçon ! encore deux ou trois généraux maître d'hôtel ! - Nous n'en avons plus. - Eh bien, alors, une douzaine de colonels en mayonnaise. - Une douzaine, une ! Servez. - Boum !» Le Grelot, Légende de caricature de Bertall, n° 7, 21 mai - P.E.
  • boum ! interj. arg. ARG. CAFÉS EXCLAM. - E, 1865 ; DDL 15, 1871 n.m. : TLF, cit. Huysm., 1883
    • 1852 - «FOEDORA [...] Garçon... [...] MICHEL, en dehors. Voilà !... voilà !... FOEDORA, jetant la lettre. Cette lettre à la poste !... MICHEL, en dehors. Boum !! FOEDORA. Enlevé !... c'est fait !» Thiboust et Delacour, Les Souvenirs de jeunesse, 25 (M. Lévy) - P.E.
    • 1854 - «SATURNIN, apercevant Joseph. Ah ! par exemple ! (Il lui donne un coup de pied.) JOSEPH, se retournant avec aplomb. Boum !... voilà, monsieur.» Labiche et Choler, Les Marquises de la fourchette, 11 (M. Lévy) - P.E.
  • boum ! interj. arg. ARG. CAFÉS EXCLAM. - E, 1865 ; DDL 15, 1871 n.m. : TLF, cit. Huysm., 1883 • baoum ! - DDL 15, 1859 ; absent TLF.
    • 1856 - «BaouM !!» Phylactère d'un dessin de Bertall, Au café, in Petit journ. pour rire, n° 40 - P.E. (bhvf:boum)
  • 1849 sous la forme baoûn, Labiche (Enckell et Rézeau, Dict. onomatopées)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.