languefrancaise.net

définition : dernier des derniers (depuis 1768)

dernier des derniers
Superlatif de mépris ; □ très mal traiter qqun

dernier des derniers & la dernière des dernières (fém.) ; □ traiter qqun comme le dernier des derniers (1768) #locution

Superlatif de mépris ; □ très mal traiter qqun

↓ fréquence : 006 | registre ancien : 4 | registre moderne : 4

Citations
  • 1925 Il fallait qu'il fût devenu les « dernier des derniers » pour ne pas avoir eu le courage de monter source : 1925. L'Equipe
  • 1889 J'croyais t'rendre service !… Et v'là qu'tu m'insultes comme l'dernier des derniers ! source : 1889. Le soldat Chapuzot
  • 1917 Pour se débarrasser de moi, il me confiait au premier venu qui se trouvait parfois être le dernier des derniers. source : 1917. Mémoires d'un rat
  • 1953 Terry est mort et le gros Mac ne sait pas que son ancien pote s'est laissé acheter comme le dernier des derniers. source : 1953. ...et ça continue !
  • 1863 oser me manquer de respect à ce point !… me traiter comme la dernière des dernières ! Je me vengerai ! oui ! source : 1863. Signe d'Argent. Vaudeville en trois actes
  • 1935 Un frégaton et un lieutenant-colonel qui traitent l'enseigne comme le dernier des derniers. source : 1935. Mer Noire

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1768 C'est la date à battre.
pour rappel : La bourbonnoise à la guinguette, 1768 (Enckell, bhvf & DHPFNC)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1768 1863 1889 1917 1925 1935 1953

Discussion
Compléments