languefrancaise.net

définition : arrêter les frais

arrêter les frais
Cesser, abandonner qqchose avant sa réussite hypothétique, arrêter qqchose, assez

Citations
  • 1925 avait beau se jurer qu'il« arrêterait les frais » à une heure qu'il se désignait : l'heure arrivée, il ne s'en allait pas source : 1925. L'Equipe
  • 1948 elle était bien baiseuse, bien jouisseuse, avec un coup de reins tout ce qu'il y a de délicat. Elle vous mettait le manche en vrille. Seulement, minute, pas question d'arrêter les frais après quelques cabrioles. Jamais. Toujours elle en redemandait source : 1948. Ainsi soit-il
  • 1948 je luis pris la main. / -Arrête les frais... tu vas me faire jouir source : 1948. Ainsi soit-il
  • 1955 mais y en a marre avec tes pourquoi, arrête les frais si tu n'veux pas te faire dérouiller source : 1955. Pas de pitié pour les caves
  • 1883 tu l'as échappé belle !... / Et, dame ! je me félicitais, fallait voir ! Et je me promettais d'arrêter les frais, de ne plus jeter perturbation dans ce coeur source : 1883. Culottes rouges
  • 1965 Quand de deux directs du droit je lui ai eu coupé en quatre les os du maxillaire supérieur, je crus bon d'arrêter les frais. source : 1965. Le Tigre entre en piste

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1883 1901 1925 1925 1942 1945 1948 1952 1954 1955 1955 1955 1965

Compléments