Définition de : grivier

grivier (tableau rapide)
grivier Soldat, soldat de la ligne, soldat d'infanterie, soldat municipal
synonyme soldat, fantassin
fréquence 030

grivier

& gribier ; grivière ; grivée ; grébier ; grevier

n.m.

Définition

Soldat, soldat de la ligne, soldat d'infanterie, soldat municipal ALL : Soldat / IT : soldati

registre ancien : 9

Synonyme : soldat, fantassin Famille : griv- grif- (soldat, garde) Usage : militaire, guerre

Citations
1829 car, voilà moi, j'aurais toujours été grivier, au lieu qu'à présent j'ai de l'espoir source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe / edit
xxx Raille, griviers et cognes, / Nous ont, pour la cigogne, / En partie tous paumés source : xxx. Chanson morale (Chansons dans la langue bigorne), dans François-Vincent Raspail ou le bon usage de la prison / edit
1840 on nous emballe (conduit) chez le quart d'oeil (le commissaire) qui, sans miséricorde, nous emballe à son tour au milieu des griviers (soldats) pour la Préfectange (la Préfecture) source : 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie / edit
1821 Les Griviers l'ont ébobis à grands coups de leurs chandelles. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest / edit
1821 Nous étions frusquinés en griviers pour Suivre le trimard. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest / edit
1821 C'est un grivier, qui de sa chandelle à bout sur le nez, me fit tomber. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest / edit

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177956 Et puis aussi les vulgaires tapettes de Sébasto et de Montparnasse.
  • 177955 les fils de famille très « smart », les « tantes » élégantes des boulevards et des boîtes de nuit qui viennent faire la retape à Montmartre, après le dancing.
  • 177954 Et puis voici l'Algérien, ce grand sidi qui marche avec sa cour : tout un petit monde de « mon-z-amis », d'apprentis bouchers ou « louchébems » aux joues rouges qui sente
  • 177953 Et le Rouquin qui tient toujours les mains dans ses poches et vend de la « coco ».
  • 177952 Voici Bobette [Bob (Robert) Giguet] ou la Chimère, voici René qui dit « ma chère » et se tortille comme une anguille.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :