languefrancaise.net

définition : mijaurée

mijaurée
Femme bêcheuse, prude ; fille pudique ; jeune femme ; femme maniérée, prétentieuse, sophistiquée, sotte, faible ; se faire prier

mijaurée & faire sa mijaurée #nom fém.

Femme bêcheuse, prude ; fille pudique ; jeune femme ; femme maniérée, prétentieuse, sophistiquée, sotte, faible ; se faire prier

↓ fréquence : 017 | registre moderne : 3

Citations
  • 1899 Si la mijaurée continuait à se retrancher derrière ses grands airs et à se draper dans sa vertu, le gaillard se flattait d'arriver à ses fins par d'autres arguments source : 1899. Escal-Vigor
  • 1939 Cette société, réguliers, camelots, harengs, mecs, « titis, gandins », broches, sous-broches, midinettes, mijaurées, gonzesses, boutiquières, les bombes, costauds chenilles, tourneuses d'obus, vitrioleuses, qui sont baths, ou marles source : 1939. Le piéton de Paris

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1732 1808 1822 1854 1875 1899 1917 1926 1927 1935 1937 1938 1939 1961 1971 1974 2007

Discussion
Compléments