gorgeon

gorgeon (tableau rapide)
gorgeon Boisson, ce qu'on boit, vin, apéritif, verre en ville ; quantité de liquide absorbé en une gorgée, verre à boire ; verre de consommation
synonyme verre (à boire)
date 1840
fréquence 19

gorgeon

& du gorgeon ; s'envoyer un gorgeon ; coup de gorgeon

n.m.

Définition

Boisson, ce qu'on boit, vin, apéritif, verre en ville ; quantité de liquide absorbé en une gorgée, verre à boire ; verre de consommation

registre moderne : 6

Synonyme : verre (à boire) Famille : gorge (boisson)

Citations
1957 Il repousse mon invitation d'aller jusqu'à chez Sim Keller s'envoyer un gorgeon en me rappelant qu'il lui faut bosser duraille. source : 1957?. Dix ans de frigo
1960 Les décarrades subreptices, taxis-autos, fins cassegraine et gorgeons source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
2015 ou draguent simplement les chalands autour de gorgeons. source : 2015. Phi Prob
1949 Une rincette ! L'Arcille ! Un gorgeon ! Tu laisses périr les malheureux ! Maquereau maudit, foutu chien ! source : 1949. Casse-pipe
1954 Passe-moi le gorgeon source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
1955 toujours l'air d'avoir bu un sérieux coup de gorgeon pour affronter la compétition source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1955 Elle sortait en titubant d'une chambre obscure, un litre vide à la main, comme si elle partait se réapprovisionner en gorgeon source : 1955. Les rats de Montsouris
1969 Tu crois qu'ils auraient du gorgeon, au patelin ? source : 1969. Les fous de Hong-Kong

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De gorge (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).