¶ colloquer

  • colloquer
    • Donner, remettre ; se donner ; □ donné ; pris, inclus, mis
    • fréquence : 018
    • id : 18943

colloquer & se colloquer ; □ colloqué

Définition

Donner, remettre ; se donner ; □ donné ; pris, inclus, mis

fréquence : 018
registre ancien : 4 registre moderne : 8

synonyme : donner, céder, remettre

Chronologie (aide)

1831 1897 1901 1910 1942 1943 1945 1946 1952 1952 1954 1955 1955 1955 1955 1956 1957 xxxx

Citations (aide)

<7 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

COLLOQUER, verbe trans. B. Colloquer qqc. ou qqn à qqn. Placer, refiler afin de se débarrasser. Colloquer sa fille au premier venu. Je lui ai colloqué tous mes volumes dépareillés. Il voulut à toute force leur colloquer son lait, son beurre, et sa crème (ROLLAND, Jean-Christophe, La Révolte, 1907, p. 614). Prononc. et Orth. : [(l)], (je) colloque [(l)]. Pour [l] ou [ll] cf. colloque. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) [XIIe s.] « placer » (Ste Thays, B.N. 1544, fo 34c [ms. XVe s. de la Vie des anciens Pères] ds GDF. Compl.); XIVe s. (Oresme d'apr. MEUNIER, Thèse, ibid.); b) 1530 « placer (une jeune fille) par un mariage » il a bien colloqué sa fille (PALSGR., p. 452); 2. 1690 dr. (FUR.). Empr. au lat. class. collocare « placer, disposer » (v. coucher) d'où également « établir par un mariage, marier (une jeune fille) ». Fréq. abs. littér. : 13. (tlfi:colloquer) /

  • Lat. collocare, de col- (cum-), et locus «lieu». → Coucher (GR)
  • Empr. au lat. class. collocare « placer, disposer » (v. coucher) d'où également « établir par un mariage, marier (une jeune fille) » (TLFi)
  • XIIe : placer (GR) / [XIIe s.] « placer » (Ste Thays, B.N. 1544, fo 34c [ms. XVe s. de la Vie des anciens Pères] ds GDF. Compl.) ; XIVe s. (Oresme d'apr. MEUNIER, Thèse, ibid.) ; b) 1530 «placer (une jeune fille) par un mariage» il a bien colloqué sa fille (PALSGR., p. 452) ; 2. 1690 dr. (FUR.) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.