languefrancaise.net

définition : doutance (depuis 1050)

doutance
se douter que, penser que ; pas de doute ; donner des soupçons ; doute ; doute, incertitude

doutance & pas de doutance ; avoir doutance de ; donner doutance ; avoir doutance ; y avoir doutance (1050) #nom fém.

se douter que, penser que ; pas de doute ; donner des soupçons ; doute ; doute, incertitude

↓ fréquence : 008 | registre ancien : 7

Citations
  • 1911 J'ai comme une vague doutance que de travailler dans le cochon ça doit donner de la veine à tous ceux qui ont de la chance source : 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
  • 1960 qui se demande si par hasard Louis aurait pas doutance de ses récitals chez Armand source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1925 et, en cas de pet, repasse devant la grille sans donner doutance ni passer la main source : 1925. L'Equipe
  • 1946 Il y a un type qui pourra mieux que moi vous touyauter sur l'étranger en question. Et peut-être aussi sur Fernèse, quoiqu'il y ait doutance. Mais sur l'étranger, c'est plus sûr source : 1946. Le cinquième procédé
  • 1918 J'ai tapé d'dans sans en oublier un ; i's sonnent tous le creux. Et comme j'avais doutance qu'i' pourrait bien rester un rabiot d'pinard dans l'tréfond, j'les ai sondés par la bonde avec un bout d'osier. Penses-tu ! J'l'ai r'tiré sec comme de l'amadou. source : 1918. Au seuil des guitounes

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1050 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1050 1828 1899 1904 1912 1918 1925 1946 1960

Compléments