Définition de : bombardé

  • bombardé
    • Promu (soudainement), nommé à un poste important
    • fréquence : 010
    • id : 17629

bombardé & être bombardé

Définition

Promu (soudainement), nommé à un poste important

fréquence : 010
registre moderne : 4

Chronologie

1882 1889 1974 1982 2002 2002 2002 2011 2013 2014

Citations

  • 1889 L'ancien alla trouver le sergent-major, fit valoir ses titres et fut bombardé cuisinier en pied de la 3e du 1er source : 1889. Le soldat Chapuzot
  • 1974 Il est bombardé, peu après, chef de service, sous-directeur adjoint en quelque sorte. source : 1974. Ancien détenu cherche emploi
  • 2011 La Moinche, bombardé chirurgien pour l'occase, introduit le tisonnier dans le poêle quelques instants. source : 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)
  • 2002 L'appui de sa ministre de compagne lui a valu d'être bombardé président de la commission de la Production et des Echanges de l'Assemblée source : 2002. Canard enchaîné
  • 2014 au turbulent Kianush Moghadam. Artisan de la victoire de l’UDI grâce à ses réseaux dans les cités de la ville, ce fan de Scarface et de la série « Braquo » a été bombardé directeur du développement territorial de Bobigny source : 2014. Bobigny : la folle gestion du nouveau maire

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.