maquillé

maquillé (tableau rapide)
maquillé Truqué ; se dit de cartes marquées ; coupé (chaîne)
fréquence 8

maquillé

& maquié

Définition

Truqué ; se dit de cartes marquées ; coupé (chaîne)

registre moderne : 9

Citations
1850 ils choisirent un instant propice, leur chaîne étant maquiée […] d'avance source : 1850. La légende noire du bagne
1954 En argot, l'endroit où on vous a entraînés s'appelle un tapis franc. -Qu'est-ce que c'est que ça ? demande M. Praline. -C'est un tripot clandestin dans lequel les cartes sont maquillées. Les cartes qu'on appelle les brêmes source : 1954. L'Aristo chez les tricheurs
1976 Il [Stavisky] engage les plus gros enjeux et à l'issue d'une partie aux gains substantiels, on constate que les cartes avait été habilement maquillées source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
1952 Les brèmes, elles étaient maquillées. source : 1952. Émile et son flingue
1835 La partie n'est que remise, à moins [qu'un] carcagnolier, mû par l'espoir de lui tirer des carottes, ne lui dévoile les ressources qu'offrent aux mains habiles des cartes maquillées. source : 1835. Les prisons, dans Nouveau tableau de Paris au XIXe siècle
1872 As-tu des bauches maquillées [cartes préparées] que je fauche le meg ? source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (3)
1899 vous niez que je vous aie pris en flagrant délit ? vous niez que votre jeu soit maquillé et que vous voliez le public ? source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - De l'invasion à l'anarchie

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).