Définition de : se toucher

se toucher

Définition

Se masturber, se caresser, se stimuler (sexuellement) (femmes majoritairement)

fréquence : 009

synonyme : masturbation, masturber, se masturber usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

1862 1863 1932 1933 1950 1953 1976 1978 1981

Citations

  • 1863 –Je me touchais. –Comment ? –Donne te main, que je la dirige… –Tu te branlais ?… –Oui, je me branlais pour en finir. source : 1863. Les deux gougnottes. Dialogues infâmes
  • 1932 « Bébert, docteur, faut que je vous dise c'est un petit salaud, il se touche… Je ne sais pas qu'est-ce qui lui a appris ces saletés-là. –Dites-lui qu'il en deviendra fou » conseillais-je, classiquement. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1932 Quand Pomone connut mon état il ne se tint plus de me confier que son vice l'épuisait, celui de « se toucher » continuellement sous la table source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1952 –Je fais l'abatage, dit-elle. J'imagine les bouges du Fourçaga, le Panier Fleuri, les mâles en rut qui se touchent à travers la poche 'en attendant', les allées et venues dans les escaliers d'assommoir source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1953 Tous les ans, on chopait des gars pieutés ensemble, ou qui se touchaient dur dans les chiottes source : 1953. Allons z'enfants
  • 1933 Pourquoi toutes les petites filles ont-elles cette habitude de se « toucher » ? Moi qui croyais être un phénomène ! source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
  • 1950 Que fais-tu lorsque tu as envie qu'on te fourre le minet ? –Je pense à autre chose… –Mais ne te touches-tu pas ? Ne te fais-tu pas sucer le bout des nichons ? source : 1950?. La Nonne

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.