Définition de : se vider les couilles

  • se vider les couilles

se vider les couilles & vider le trop plein de ses burnes locution

Définition

Jouir, éjaculer, baiser rapidement pour jouir vite, avoir des relations sexuelles (élémentaires, peu élaborées) ; se masturber (pour h.)

fréquence : 006
registre moderne : 8

synonyme : éjaculer famille : couilles usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

1970 1989 1993 2001 2003 2006

16941_harakiri.jpg: 495x600, 111k (09 mars 2016 à 22h28)

Citations

  • 1970 Durant toute notre vie nous aurions donc continué, elle, de m'ouvrir ses cuisses avec résignation, uniquement par devoir conjugal, moi, de la tringler comme un béotien, soit pour l'engrosser, soit afin de vider égoïstement le trop plein de mes burnes. source : 1970?. Paris passionnément
  • 1970 Il y a une certaine période pendant laquelle nous ne risquons pas de tels désagréments [de tomber enceinte]. Aussi, avant de vider tes couilles, dois-tu t'assurer si ta partenaire peut accueillir ton sperme… source : 1970?. Paris passionnément
  • 1970 Et comme, une fois seul dans ma chambre, je ne pus trouver le sommeil, je m'employai activement à vider le trop plein de mes couilles… source : 1970?. Paris passionnément
  • 2003 C'était juste bon [les chattes] pour fourrer sa bite et se vider les couilles source : 2003. La pharmacienne
  • 2001 C'est trop bon. Faut pas s'en priver ! – Faut bien se vider les couilles, c'est la nature source : 2001. Sale prof !

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.