rondelet

rondelet (tableau rapide)
rondelet ■ De quantité appréciable, suffisante, intéressante, confortable, de valeur (somme d'argent, ventre, etc.) ; ■ un peu gros, qui a des formes
fréquence 35

rondelet

& rondelette (fém.)

Définition

■ De quantité appréciable, suffisante, intéressante, confortable, de valeur (somme d'argent, ventre, etc.) ; ■ un peu gros, qui a des formes

Citations
1867 M'a-t-elle assez humilié en me jetant cette bourse comme à un mendiant ! –Toujours susceptible, reprit Figasse en soupesant la bourse, qui paraissait assez rondelette source : 1867. Les Malfaiteurs
2013 j'ai appris qu'une somme rondelette dormait bien au chaud dans le coffre de Didier Martin, mon responsable administratif. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1957 Je laissai un pourboire suffisamment rondelet pour amorcer une petite conversation source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1880 un vrai feuilleton parlé qui faisait la nique gaminement à bien des gloires et déshabillait sans vergogne le passé des généraux qui avaient tapé sur son ventre rondelet, au temps jadis… source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien
1955 De temps à autre pourtant, un client « croqué » et satisfait lui valait une rentrée rondelette source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).