michetonner

michetonner (tableau rapide)
michetonner Se prostituer occasionnellement, se faire entretenir c/ relations sexuelles, faire un client de temps en temps pour gagner un peu d'argent pour se payer le superflu ; trouver / chercher le client (prostituée), celui qui va payer ; (payer une femme)
synonyme prostituer / se
date 1898
fréquence 17

michetonner

v. intr., v.tr.

Définition

Se prostituer occasionnellement, se faire entretenir c/ relations sexuelles, faire un client de temps en temps pour gagner un peu d'argent pour se payer le superflu ; trouver / chercher le client (prostituée), celui qui va payer ; (payer une femme)

registre ancien : 9 registre moderne : 8

Synonyme : prostituer / se Famille : michet (client) Usage : prostitution

Citations
1976 Je connais des filles qui michetonnent à Paris en automne, en hiver et au printemps ; en été, elles ne font que suivre leurs clients. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
2013 J'apprends rapidement qu'elle michetonne, notamment avec un grand médecin qui tient aussi une boîte de nuit à ses heures perdues. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1966 Philippe, qui michetonnait à Saint-Germain-des-Prés, n'avait nul besoin de faire tant de manières. Il était pédéraste même avec les femmes. source : 1968. Les barjots
1981 Je me demandai si elle bossait là ou si elle michetonnait dans la bonne société source : 1981. Tiens, voilà du Bouddha !
2003 d'autres fois, j'apprends à michetonner, à gratter du fric source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
1986 J'avais une très bonne copine […] « Je michetonne » m'avait-elle raconté. Autrement dit, elle sortait avec un fondé de pouvoir d'une petite agence bancaire locale […] Il lui donnait un peu d'argent. Elle avait d'autres copains. Tous payaient. source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1999 Elle ne tapinait pas vraiment, elle michetonnait plutôt. Michetonner, pour une fille, c'est effectuer quelques passes par jour, en sélectionnant ses clilles pour prendre un max de pognon en un minimum de passes source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
2006 Elle me répond qu'elle a cessé de travailler. C'est une baronne du Lucky […] qui ne michetonne habituellement que du musclor à deux mille bahts. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
2001 Vous dites que c'est grâce à nous que vous vivez, m'sieu ? Z'y va, vous michetonnez ! source : 2001. Sale prof !
1978 Beaucoup de garçons arrivent, commencent à michetonner en garçon et petit à petit, se transforment. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1985 Elle ne s'était mise au tapin que du bout des lèvres, c'est le cas de le dire, quand Ferdie de Lunéta michetonnait un vioc et qu'elle n'osait pas dire non. source : 1985. Manila Black

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De micheton (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).