Définition de : gâterie

gâterie & petite gâterie ; faire une gâterie n.f.

Définition

Action érotique (faite à homme, ou femme) ; (majoritairement) pipe, fellation, acte sexuel plus fantaisiste qu'un simple coït

fréquence : 013
registre ancien : 7 registre moderne : 5

synonyme : cunnilingus, fellation, faire une fellation usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1951.

1957 1960 1986 1999 2000 2001 2002 2003 2003 2007 2011 2013 xxxx

Citations

  • 1957 De ce que me jacte Henry je vois que la greluche loin d'avoir les jetons de se faire peloter l'a drôlement à l'oseille que pas un des mâles n'ait montré la moindre envie de lui faire une gâterie. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 2013 Suzy turbine chez Mme Julienne, rue du Curé-Saint-Étienne, un bar semi-montant que la police tolère. Pour résumer, les filles font des gâteries dans le salon et montent avec le dernier gros client. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 2003 Ils veulent que je leur fasse une petite « gâterie » à chacun source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
  • 1986 On s'explique, on négocie, on marchande. Vous réclamez une faveur ? une « gâterie » ? Les prix montent : « 250 F ». source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
  • 2002 deux maris parlent de la pluie, du foot et du beau temps, tandis que deux professionnelles à croupetons sur les banquettes leur font une gâterie dans la pure tradition orale source : 2002. Canard enchaîné
  • 2011 Certains ne sont franchement pas gênés, ils se feraient faire des gâteries juste à côté d'un box où il y a des gamines de six ans ! source : 2011. Dans la peau d'un maton

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • gâterie n.f. ÉROT. "caresse, fantaisie érotique" - DFNC (cit.), DArg., 1953, Simonin ; GR[85], ø d ; absent TLF.
    • 1951 - «- Ah !... c'est bath !... rigola la même. A peine arrivée, voilà les gâteries qui commencent... Continue, mon gosse, tu m'intéresses...» M. Grancher, Douze souris et un Auvergnat, 147 (Lyon, éd. Vinay) - P.R. (BHVF) /

Par spécialisation de sens. Le plus souvent, au sens érotique : masturber (GR1) /

  • 1951, Grancher (Rézeau, BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.