languefrancaise.net

rejeton (définition)

rejeton
(hist.) Descendant (souvent de famille noble) ; (mod.) enfant, fils, fille, par filiation

rejeton & rejetonne (fém.) #nom masc. #1564

(hist.) Descendant (souvent de famille noble) ; (mod.) enfant, fils, fille, par filiation

↓ fréquence : 050 | registre ancien : 1 | registre moderne : 4

  • 2008 l'accouchement s'est mal passé et Binta, la mère, elle pourra plus avoir de rejetons. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1844 il veut qu'elle rencontre mon rejeton par hasard… qu'il lui fasse l'oeil sans en avoir l'air, et que leur bonheur se bibelotte ainsi en douceur et comme sans préméditation… source : 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
  • 1960 Le dab et la dabesse des deux poules tiennent un autre bistro dans un patelin voisin également occupé et n'ont guère le temps de venir voir ce que fabriquent leurs rejetonnes. source : 1960. Chass'bi
  • 1955 Si des fois le rejeton avait des ennuis, le papa ne refuserait peut-être pas de les lâcher source : 1955. Fièvre au Marais
  • 1969 la rejetonne du maton souffrirait de cette avalanche d'hommages spontanés source : 1969. Au décarpillage

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1564. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1785 1795 1815 1822 1844 1844 1846 1854 1857 1887 1892 1898 1899 1909 1911 1925 1927 1930 1937 1937 1943 1946 1948 1954 1955 1955 1956 1958 1960 1966 1967 1969 1971 1972 1976 1979 1980 1982 1982 1985 1990 1993 1993 1995 1997 1998 2003 2007 2008 2012

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments