languefrancaise.net

belle (définition)

belle
Fuite, cavale, évasion, liberté ; □ tenter de s'échapper, de s'évader ; □ s'échapper, s'enfuir ; □ expert en évasion

14593_fin_de_la_belle_detective_criminocorpus.jpg: 415x600, 43k (2017-12-24 01:56)
  • 1969 Prenant ses jambes à son cou, il tenta la belle en force… source : 1969. L'humour dans les prisons
  • 1985 Après dix-huit mois de « belle », il s'est fait coincer comme un bleu à la frontière franco-espagnole source : 1985. Un flic de l'intérieur
  • 1933 Pour cette liberté, qu'ils appellent « la Belle », ils risquent le cachot, ils risquent la réclusion. source : 1933. Les forçats-enfants à la colonie pénitentiaire de Mettray
  • 1969 obsédé par la belle, obnubilé. Le reste, je m'en bats les oeufs : Cette évasion, j'y participe autant que si c'était la mienne source : 1969. Au décarpillage
  • 1930 L'évasion ! Unique espoir et suprême pensée. Et un culte nouveau naît dans l'âme du forçat, le culte de la « Belle », comme on dénomme là-bas la liberté. source : 1930. La vie des forçats
  • 1930 Quand on voit les efforts inouïs que font les forçats pour recouvrer leur liberté, leur « Belle », on pense que les mêmes efforts, avant leur condamnation, accomplis dans un but louable, les auraient conduits loin dans la vie. source : 1930. La vie des forçats
  • 1931 l'évadé avait des émules. […] Rien n'effrayait, semblait-il, ces amoureux de la « Belle » source : 1931. Enfants du malheur !
  • 1947 il avait cherché à s'échapper. Il était sous le coup d'une nouvelle inculpation, le dossier de son affaire ayant soudain été rouvert. Il avait été repris dans le fossé du fort, tandis qu'un camarade, qui tentait la belle avec lui, avait pu se sauver. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion en indiquant la source exacte. Merci.

1850 1930 1931 1933 1947 1947 1960 1969 1969 1972 1973 1976 1981 1985 2012

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments