languefrancaise.net

filer doux (définition)

filer doux
Obéir, être obéissant, docile, soumis ; ne pas se faire remarquer, ne pas résister

filer doux & il file doux ; filer doux comme lait #locution

Obéir, être obéissant, docile, soumis ; ne pas se faire remarquer, ne pas résister

↓ fréquence : 019 | registre ancien : 4 | registre moderne : 5

  • 1935 Se faire coffrer et perdre son chômage ? Tout, mais pas ça. Et quand on sera cinq millions de chômeurs, on continuera à filer doux. source : 1935. Viande à brûler
  • 1648 Je sçauray dans le nid remettre ce poulet, / Et craignant son courroux, filer doux comme laict source : 1648. L'intrigue des filous
  • 1624 La Canaille file doux et tremble dans l'ame source : 1624. Les ramonneurs
  • 1969 il file doux devant les matons source : 1969. Au décarpillage
  • 1863 Il faut rengaîner les instruments et filer doux devant les Turbots, autrement je ne réponds pas de la casse. source : 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique
  • 1905 Fais pas le mariolle là-bas, Bébert… File doux… source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
  • 1978 on l'a traîné devant un tribunal qui lui a infligé trois ans de prison avec sursis. […] Et, depuis, il trimballe un « casier », vit dans une peur permanente, se contente des emplois les plus mal payés et file doux, trop content qu'on « ferme les yeux ». source : 1978. L'établi

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1624 1648 1756 1800 1863 1891 1902 1904 1905 1916 1926 1935 1955 1960 1969 1972 1978 1987 2012

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments