languefrancaise.net

bagouse (définition)

bagouse
Bague (bijou)

  • 1955 dans sa robe mauve avec ses trois rangs de perlouzes, ses bagouzes grosses comme des oeufs de pigeon, son fond de teint ocre et ses cheveux acajou, coupés courts, elle faisait sous maquecée de province. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 2013 m'affranchit de la possibilité de la gérance d'un night-club-restaurant […]. Appâté, je rencontre son propriétaire, un certain Simonet. Je ne le sens pas, il essaie de jouer au youyou. S'il suffisait de porter plein de bagouses et une queue-de-cheval pour en être un, ça se saurait. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 1925 J'ai pâs d'pèze, j'te vas filer une bagouze en gage, mais, si tu veux l'acheter ?… –Elle est un jonc ta bague ? source : 1925. Une petite belote
  • 1955 Ôte cette bagouse et pose-la sur la table source : 1955. Du rififi chez les hommes
  • 1981 Ça existe pas « madame Renzi ». Nico fait pas dans le style bagouze et fleur d'oranger ! source : 1981. Tiens, voilà du Bouddha !
  • 1967 ce type […] était en train de passer la bagouse endiamantée au doigt de la grosse calanchée, et, qui plus est, de lui mettre autour du cou le pendantif de perlouses qui valait une fortune. source : 1967. Raymond la Pente
  • 1990 Elle portait à l'annulaire gauche une bagouze qui représentait plusieurs années de mon salaire source : 1990. L'étage des morts

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1919. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1921 1925 1947 1947 1952 1952 1953 1954 1955 1955 1955 1957 1957 1960 1967 1967 1981 1985 1990 1999 2006 2013

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments