Définition de : se camer

se camer (tableau rapide)
se camer Se droguer
synonyme droguer / se
date 1952
fréquence 011

se camer

Définition

Se droguer

registre moderne : 7

Synonyme : droguer / se Usage : drogue

Citations
1955 j'allais t'en parler de ta Nelly. Elle avait la fiole et l'allure de quelqu'un complètement envapé. Elle se came pas, ta nana ? source : 1955. Mollo sur la joncaille
2015 je sais qu'il perçoit les allocs de la Cotorep et qu'il se came aux neuroleptiques comme bon nombre d'expats. source : 2015. Phi Prob
1955 Son petit frangin se came je crois source : 1955. Du rififi chez les hommes
1955 Tu vas te « camer » aux « gogues ». Si c'est pas malheureux source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
1990 Elle ne se camait pas et ne parlait pas mal. Dans son jeune temps, elle avait même décroché son bac source : 1990. L'étage des morts
1978 Maintenant, il est devenu une épave ; il se came à mort. Il a plus une place sur les bras… source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De came (George, FM48 ; GR2) /

  • 1952 camer v.tr. (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).