languefrancaise.net

définition de : claqué avec Bob, dictionnaire d'argot

claqué
■ Fatigué ; ■ malade ; ■ homme mort ; mort, décédé, être mort ; > ■ délabré, en mauvais état

Citations
  • 1955 amène-moi à ma piaule, je suis claqué source : 1955. Du rififi chez les hommes
  • 1955 Il en est claqué des milliers, là-bas. Quelle déception, de le voir entier, hein ? source : 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
  • 1895 Alle était tout' blanche / Mêm' qu'en l'ensev'lissant, / Les croqu'-morts disaient qu'la pauv' gosse / Était claqué' l'jour de sa noce source : 1895. Rose Blanche, dans Dans la rue - troisième volume - chansons et monologue
  • 1950 Mon Dieu, ce que cela peut être lourd à traîner après soi ce boulet de plomb de détresse ! Où ai-je trouvé les forces nécessaires ? Je suis claqué. source : 1950. Monsieur Paul
  • 1921 Le type du 106 n'ira pas à ce soir. Il ne braille presque plus : on le retrouvera claqué en revenant de la popote. source : 1921. La boue
  • 1971 Toi, ma vieille, t'es claquée, couche-toi, demain ça ira mieux. source : 1971. Histoire de Michèle
  • 1914-1919 Que je veux le soigner, le lendemain matin… il est claqué, mes brancardiers ayant eu… la gentillesse de lui offrir du chocolat !! source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
  • 1958 Même la fille avait jugé prudent de se taire. Elle devait être coincée entre le chargement de vitesse et le frein, rétrécie de moitié. Et l'autre ? Sûrement claquée. C'est l'inconvénient de voyager dans la cabine. source : 1958. Rage blanche
  • 2019 Comment vas-tu ? […] –J'suis claqué… On a joué au rami jusqu'à 4 heures du matin. source : 2019. Le troisième indic
  • 1877 –Il est claqué, dit-elle en poussant la porte, tranquillement, la mine éreintée et abêtie. source : 1877. L'Assommoir
  • 1861 –Il a raison, mon associé Foulbert, affirma Sourcque ; d'autant plus que j'agis de la même façon. En ma qualité de chef des noyeurs du canal Saint-Martin, je flanque élégamment le promeneur à l'eau ; puis je le retire quand il est claqué, et, portant son cadavre à la municipalité, je gagne pour l'association la prime de sauvetage, qui est de quinze balles, et tout ça aussi sans la moindre sanguinolence. source : 1861. Les chiffonniers de Paris
  • 1929 –J'fais ce que je peux, j'suis malade, bredouillait Chouchou. Mais le poisse : « T'es claqué ? dis-le, alors : ousque t'as pigé ça ? –J'n'ai pas encore la crève, mais ça viendra », dit le gosse. source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 2004 Ce quartier… il est claqué (délabré) t'as vu ! source : 2004. Génération scarface

<13 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1861 1866 1877 1891 1895 1905 1914 1914 1921 1927 1928 1929 1938 1945 1950 1952 1952 1952 1954 1955 1955 1958 1970 1971 1983 1995 2003 2004 2009 2019

Compléments