moulin à café

moulin à café (tableau rapide)
moulin à café Mitrailleuse, mitraillette ; bruit de la mitrailleuse
synonyme mitraillette, PM, mitrailleuse
date 1870
fréquence 30

moulin à café

locution

Définition

Mitrailleuse, mitraillette ; bruit de la mitrailleuse ALL : Maschinengewehr / ANG : a mitrailleuse ; machine gun

registre ancien : 4

Synonyme : mitraillette, PM, mitrailleuse Usage : militaire, guerre

Citations
1963 Il nous faudrait aussi des grenades et deux ou trois moulins à café source : 1963. Satan est là
1917 –Couchez-vous ! Couchez-vous ! ordonnent les chefs, car les Boches ont commencé à faire joueur leur infernal moulin à café source : 1917. La bataille de l'Ourcq
1919 En passant au-dessus des Boches, à 20 mètres à peine cette fois, Fricot tourna la manivelle du «moulin à café» avec frénésie source : 1919. L'avion fantôme
1915 À notre gauche, la fusillade crépite et le « moulin à café » des mitrailleuses ne cesse de grésiller source : 1915. Feuilles de route d'un ambulancier (Alsace - Vosges - Marne - Aisne - Artois - Belgique)
1967 J'ai entendu le bruit, dit un homme. Ça faisait comme un moulin à café [mitraillage]. source : 1967. Face d'Ange et la conférence
1914-1919 On entend bien le moulin à café des mitrailleuses, et nous avons vu quelques Allemands blessés source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
1918 Un isolé qui s'avancerait sur cette chaussée, vers Fresnes, ne dépasserait pas de vingt pas ce calvaire […] : les moulins à café là-bas auraient vite fait de régler son compte ! source : 1918. Au seuil des guitounes
1915 –Entends-tu ces pieds-là, avec leur sales moulins à café ! / En effet, des mitrailleuses cachées on ne savait où, envoyaient une telle grêle de balles que l'air en semblait épaissi, et la mort, invisible, bourdonnait aux oreilles de ces hommes affolés source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

«s'appelle moulin à café comme en 1870 et sous la Commune» (Gauthiot1916) / Avant 1914, dans Merlin et même paraît-il dès 1870-71 (Esn1918) / vient du bruit régulier de la mitrailleuse (Dech1918) / Parce que le bruit des mitrailleuses rappelle cet ustensile (Lambert1915) / Cf. Chaine, Mémoires d'un rat : «Certains correspondants de guerre se représentent encore une mitrailleuse sous l'aspect d'un moulin à café ou d'un orgue de Barbarie et on les étonnerait beaucoup en leur apprenant que la pièce qu'ils ont prise pour une manivelle motrice n'est autre chose que le volant de l'appareil de pointage. Serait-ce trahir un secret de la Défense Nationale si je révélais qu'aucun Boche n'a jamais été tué par la rotation de cette "manivelle" et que, la mitrailleuse étant une arme automatique, il suffit de presser sur la détente pour déclencher le tir ?» / déjà appelée ainsi par les combattants de 1870 (Dauzat1918) /

  • déjà en 1870-1871 (Dauzat1917MdF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).