¶ coupage

  • coupage
    • Alcool coupé ; mélange d'un vin, vin d'opération
    • fréquence : 003
    • id : 13879

coupage

Définition

Alcool coupé ; mélange d'un vin, vin d'opération

fréquence : 003

synonyme : mélange

Chronologie

1895 1959 1984

Citations

  • 1895 À moins de s'adresser directement aux viticulteurs, et cela n'est possible qu'aux grandes maisons, les débitants ne trouvent chez les négociants spécialistes que des gros vins de coupage, déjà très mouillés, heureux lorsque ces vins ne pèchent que par l'excès d'eau, lorsque la campêche, la fuchsine, une composition chimique quelconque, ne supplée pas au vin totalement absent ! source : 1895. En plein faubourg
  • 1959 Manque un peu de moelleux, ça doit être du coupage, mais il est tonique, on le sent descendre source : 1959. Archimède le clochard

<2 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

XIXe ; terme péj. (on parle d'assemblage pour les vins fins) (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.