bécasse

bécasse (tableau rapide)
bécasse Jeune femme idiote, bête, niaise ; femme grande, maigre et niaise ; insulte c/ femme ; (femme de mauvaise vie)
synonyme niais, pas déluré
fréquence 17

bécasse

n.f.

Définition

Jeune femme idiote, bête, niaise ; femme grande, maigre et niaise ; insulte c/ femme ; (femme de mauvaise vie) ALL : Dirne

registre moderne : 5

Synonyme : niais, pas déluré

Citations
1969 ces bécasses sont tellement langoureuses et abruties par la littérature à l'eau de rose qu'elles me tomberont dans les bras les unes après les autres ! source : 1969. Perdus dans le djebel
1909 Petite bécasse ! Elle n'avait qu'à ne pas attendre ! source : 1909. Les dernières vierges - Roman contemporain
1905 Vous pourriez bien vous s'pliquer avec moi sans y mettre tant d'aigreur que ça, espèce de bécasse ! source : 1905. Les audiences joyeuses
1960 J'étais très timide, un peu farouche, un peu bécasse source : 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique
1971 Mais, enfin, si vous avez une fiancée qui est bécasse ou si votre promis est encore puceau, vous pouvez toujours aller prendre une leçon qui évitera les tâtonnements source : 1971. Cinéma pour cochons de payants

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • av. 1510 beccasse terme d'injure de femme (Coquillart, Enqueste d'entre la Simple et la Rusée, éd. Ch. d'Héricault, Paris, 1857, t. 2, p. 117 : Guillemette Porte cuirache, Ragonde Michelon beccasse, Regnauldine la Rondelette); av. 1696 fam. « personne crédule, peu intelligente » (Mme de Sévigné dans Lar. 19e : Madame de Nesle est accouchée d'un fils; je ne sais si cette bécasse en est bien aise) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).