patatras !

patatras ! (tableau rapide)
patatras ! ■ Interjection, onomatopée exprimant (moderne) la chute, quant tout tombe ; expression du mouvement d'ensemble ; ■ ou de quelque chose de subit et d'imprévu, de soudain (accident, échec, mauvaise surprise) ; chute, fracas ; interjection ironique pour interrompre qqun
synonyme casser, enfoncer, détruire, abîmer, chute, chuter, tomber, tombé, faire tomber, soudainement, brutalement, subitement
date 1651
fréquence 26

patatras !

& patatras ; et patatras ! ; patatrac ! ; crac... crac... patatrac !

interj./juron, onomatopée

Définition

■ Interjection, onomatopée exprimant (moderne) la chute, quant tout tombe ; expression du mouvement d'ensemble ; ■ ou de quelque chose de subit et d'imprévu, de soudain (accident, échec, mauvaise surprise) ; chute, fracas ; interjection ironique pour interrompre qqun

registre ancien : 5 registre moderne : 5

Synonyme : casser, enfoncer, détruire, abîmer, chute, chuter, tomber, tombé, faire tomber, soudainement, brutalement, subitement

Citations
1999 Il n'avait donné aucun signe de vie depuis un moment et nous commencions à nous ronger les sangs. Et patatras, le voilà qui s'avance vers nous dans la salle de restaurant, bourré comme une cantine ! source : 1999. Massacre à la chaîne
1788 d'abord que c'est pour descendre, le petit jean-foutre va rondement, mais à peine étoit-il à l'avant-dernière marche d'en haut, patatra source : 1788. Voyage du père Duchêne à Versailles
1792 y beugliont tous à la fois ; t'é un gueux, t'é zun coquin, t'é zun voleur, t'é zun fripon : y zont tous raison. Au milieu de ce boucan, le maître à tretou, en brandillant sa cloche, dit com ça, qu'ceux qu'avont mon intention, s'leviont. Patatra… les mains, les culottes, les pattes, tout zest en l'air source : 1792. La table d'hôte à Provins, ou la croisée des diligences
1977 Il [le poney] allait où il voulait, il montait sur les talus, patatrac ! la carriole en l'air et ma mère en-dessous. Elle est tombée combien de fois sur la tête ! source : 1977. Une vie de cheval
2009 Et puis patatras tout avait foiré le jour du printemps ! Incroyable. À un mois de la retraite. C'était un coup dur. source : 2009. Le Ciel sur la tête
1945 Nous avions bien préparé notre affaire, lorsque, patatras, un canard du soir publie en première page la photo de Thévenon source : 1945. Nestor Burma contre C.Q.F.D.
1904 lui donne sa parole d'honneur que rien ne s'ébruitera et, patatras ! trois jours se sont à pein écoulés que deux journaux insèrent un article diffamatoire source : 1904. Les robes noires
1982 Le clébard y voulait ma peau ! Y me bavait dessus, aquéll cun ! J'essaie de me dégager. Je déboule. J'ai rien vu, rien entendu, rien compris ! Patatrass ! Je m'essclaffe comme une merde, six mètres plus bas, sur les rocs. source : 1982. Autorut du soleil
1950 la porte du salon s'ouvre lentement. Patatrac ! Une volée de coups de balai accueille Léon qui va s'aplatir sur le plancher avec ses valises et son parapluie. source : 1950?. Et pan sur la cafetière ! (Comédie farce en un acte)
1883 Mais voilà ; on est en plein bonheur ; patatras ! un coup de trompette et il faut passer à d'autres divertissements ! source : 1883. Culottes rouges
1899 Et tout ce patatras qu'il y a eu cette nuit dans la maison, qu'on aurait dit une cataracte… catacombe… catapulte… [cataclysme] source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
1844 Rendez plus de justice au général Bonaparte et à ses amis. Il est loin de dénigrer les services rendus à la patrie sur d'autres terres que sur celles qu'il a conquises. –Patatras ! les grands mots !… source : 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire
2007 Il a été un bon Premier ministre. Il a servi la France avec dévouement pendant cinq ans et puis, patatras, tout s'écroule. Il a le sentiment d'avoir été floué. source : 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon)
1897 Tous les deuss, enlacés dédans les bras l'un dé l'autre, ils se bécottaient, qué c'était un beurre… –Hum ! –Quand tout à coup, patatrac ! –Quoi donc ? –Voilà lé major qui rentré dé sa visite… source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5)

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Onomatopée (GR) /

  • 1650 (GR) / 1651 Enckell & Rézeau, Dict. des onomatopées (Loret, la Muze historique) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).