languefrancaise.net

avaler sa fourchette (définition)

avaler sa fourchette
Mourir

  • 1911 Je reste des heures sans roupiller, à zyeuter du noir et du rouge… Le noir de ma caruche, le noir de la camarde, le noir de tout le passé refroidi… J'avale des fourchettes – Du rouge !… Le ventre ouvert de Linette… Mon cou sapé… Vas-y, Pascal !… Les clignots finissent par se fermer… source : 1911. Le journal à Nénesse

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1859. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion en indiquant la source exacte. Merci.

1872 1877 1885 1891 1896 1900 1901 1911 1916 1917 1981

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Discussion
Compléments