languefrancaise.net

définition de : toquade – depuis 1840 avec Bob, dictionnaire d'argot

toquade
■ (idée fantaisiste) Engouement soudain, goût passager, caprice ; passion ; manie, idée sotte ; manie, dada, fantaisie ; ■ (amour) béguin, caprice amoureux, passade amoureuse ; amourette, amour (de passage) ; □ aimer ; □ se mettre qqchose en tête

toquade & toquade sérieuse ; □ avoir une toquade ; avoir une toquade pour qqun ; □ avoir la toquade de (1840) #nom fém.

■ (idée fantaisiste) Engouement soudain, goût passager, caprice ; passion ; manie, idée sotte ; manie, dada, fantaisie ; ■ (amour) béguin, caprice amoureux, passade amoureuse ; amourette, amour (de passage) ; □ aimer ; □ se mettre qqchose en tête

synonyme manie, caprice amoureux, aimer
index Toquade
datation 1840 || ◊ idée fixe, folle, Clairville, Le retour de Sainte-Hélène, 1840 (Roland de L.) ◊ Privat d'Anglemont, Paris anecdote, 1850 (bhvf)
fréquence 024
registre ancien 6
registre actuel 4
liens GLGallicaHathiArchiveULB
Citations
  • 1899 Elle se refusait encore à en croire ses oreilles sur l'excès même de cette passion ; elle s'obstinait à n'y voir qu'une toquade un peu inconsidérée source : 1899. Escal-Vigor
  • 1886 simple ouvrier, il avait la toquade d'être auteur dramatique source : 1886. Paris oublié
  • 1867 alors, voilà le Rabouin avec sa toquade du flouant (Passion du jeu) qui propose à Piednoir de s'en aller dans une lancevergne (Ville d'eaux), pour voir ronfler la roubignolle (Tourner la roulette) et maquiller les brêmes (Jouer aux cartes). source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 1935 Depuis que nous sommes ensemble, Albert a eu trois toquades, sans parler des innombrables passades. Ça s'est calmé comme des accès de fièvre, et je n'en ai pas pâti le moins du monde. source : 1935. Viande à brûler
  • 1865 JEANNE. Enfin, monsieur, expliquez-vous ! qu'est-ce que vous voulez ? CHAMPROSÉ. Je ne sais plus, mademoiselle, ou plutôt, si… J'étais venu avec l'intention formelle… mais d'abord, monsieur votre petit frère… et puis (Menaçant.) monsieur votre père… (Mouvement de Benoiton effrayé.) et puis vous-même… ces brassards, ces jambards ! JEANNE, impatientée. Vraiment, monsieur, on reste chez soi, quand on a des toquades pareilles !… CHAMPROSÉ, frappé. Toquades !… la grenouille !… Ah ! bien, non, décidément, l'argot ! je ne m'y ferai jamais ! (Il se dirige vers le fond, Clotilde entre par la droite.) CLOTILDE, entrant, à Champrosé. Eh ! bien, où courez-vous ? CHAMPROSÉ. Chez moi ! CLOTILDE. Alors, vous êtes ?… CHAMPROSÉ. Guéri de ma toquade, oui !… CLOTILDE, étonnée. Sa toquade ! source : 1865. La famille Benoiton
  • 1861 et puis, j'ai une toquade, moi : je veux être proprilliétaire, ça pose dans le monde… source : 1861. Les chiffonniers de Paris
  • 1930 Pour l'heure, Ida Ruys a la toquade des chrysanthèmes source : 1930. Le bal des folles

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1840

◊ idée fixe, folle, Clairville, Le retour de Sainte-Hélène, 1840 (Roland de L.) ◊ Privat d'Anglemont, Paris anecdote, 1850 (bhvf)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1840 1861 1864 1865 1867 1874 1877 1877 1878 1884 1884 1886 1889 1899 1897 1901 1916 1926 1930 1930 1935 1950 1954 1958 1981

Discussion (edit)
Compléments