cornichon

cornichon (tableau rapide)
cornichon Idiot, stupide, bête, imbécile, niais, nigaud ; prendre pour un idiot ; faire l'idiot, faire des bêtises ; blanc-bec ; comme un idiot
synonyme niais, pas déluré, imbécile, idiot, bête
date 1808
fréquence 41

cornichon

& grand cornichon ; vieux cornichon ; prendre pour un cornichon ; faire le cornichon ; comme un cornichon

n.m.

Définition

Idiot, stupide, bête, imbécile, niais, nigaud ; prendre pour un idiot ; faire l'idiot, faire des bêtises ; blanc-bec ; comme un idiot ALL : Dummkopf / ANG : (gherkin) a greenhorn

registre moderne : 5

Synonyme : niais, pas déluré, imbécile, idiot, bête

Citations
1960 Le genre artiste, depuis toujours, il voit rien de plus cornichon source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1844 Général, vous êtes un cornichon ! Une somme aussi considérable à une femme qui se moque de vous ! source : 1844. Les vrais mystères de Paris
1956 Tu peux pas comprendre. T'es trop cornichon. T'es un gentil cornichon source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1957 Je ne peux tout de même pas vous traiter comme les autres cornichons source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1905 et qu'il est au su et au vu de tout le monde que la Champagne est un vaste bocal de cornichons ! source : 1905. Les audiences joyeuses
1960 Comment je le vois... un homme très mâle, jeune, ambitieux, intelligent, gentil, qui sache commander. Le jeune cornichon, j'aime pas ça du tout. source : 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique
1984 Ne me prenez pas pour un cornichon, Rodriguez. source : 1984. Boulevard des allongés
1947 Tu n'vas pas m'dire que tu aimes ce vieux cornichon ? Sans blague ! source : 1947. Fleur-de-Poisse
1922 Ce que je sais, c'est qu'elles nous ont pris pour des cornichons et que ça ne peut pas aller comme ça. source : 1922. Au Lion Tranquille
1953 Le grand cornichon, que j'ai osé appeler sombre empaqueté, et qui voulait danser avec la malheureuse Solange, se lève, traverse le bar et reprend le volant de l'Aronde noire. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).