languefrancaise.net

définition de ☞ plein le cul (depuis 1847) (avec Bob, dictionnaire d'argot)

plein le cul
S'ennuyer ; en avoir assez ; être fatigué ; en avoir assez de qqchose ; en avoir assez, en avoir par-dessus la tête, ne plus vouloir

plein le cul & en avoir plein le cul (1847) #locution

S'ennuyer ; en avoir assez ; être fatigué ; en avoir assez de qqchose ; en avoir assez, en avoir par-dessus la tête, ne plus vouloir

synonyme en avoir assez
famille plein le (en avoir -) = en avoir assez
index Plein, Cul
datation 1847 || ◊ Flaubert, Corresp., 13 juillet 1847 ; Sand, Corresp., 16 février 1848 (Enckell, DHPFNC) ◊ Jannet, 1849 (Roland de L.)
fréquence 015
registre ancien 7
registre actuel 7
liens GLGallicaHathiArchiveULB
10817.jpg: 417x500, 39k (2014-01-05 16:56)
Citations

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1847

◊ Flaubert, Corresp., 13 juillet 1847 ; Sand, Corresp., 16 février 1848 (Enckell, DHPFNC) ◊ Jannet, 1849 (Roland de L.)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1847 1863 1900 1920 1921 1951 1953 1957 1960 1973 1979 1981 1986 1992 1997 2002

Discussion

Bonjour. On trouve cette délicate expression chez Jannet (Bibliotheca scatologica, 1849), entrée Etre poussé à bout. Le 28 février 2022, Roland de L.

Re-bonjour ! Je reviens en deuxième semaine pour signaler une attestation un peu plus ancienne, chez Flaubert (Lettre du 13/07/1847). 2ème ligne du 2ème paragraphe. Source : P. Enckell (DHPFNC). Le 23 décembre 2022, Roland de L.

Compléments