languefrancaise.net

définition : avaler sa langue (depuis 1827)

avaler sa langue
Mourir ; (s'ennuyer)

Citations
  • 1954 il chassa le sujet de sa tête pour ne pas en arriver à souhaiter que l'autre avale sa langue dans le plus proche avenir. source : 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless)
  • 1911 Si, d'hazard, [sur l'échafaud] le coeur foutait le camp, je penserais aux mirettes bleues de la gosse… Alors il se remettrait en place sûrement et j'avalerais ma langue en brave… source : 1911. Le journal à Nénesse

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1827 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1827 1859 1872 1881 1900 1901 1911 1917 1954 1981 xxxx

Discussion
Compléments