pédigrée

pédigrée (tableau rapide)
pédigrée ■ Identité, renseignements concernant l'identité de qqun ; historique d'une personne, son cursus (souvent en mauvaise part) ; ■ (spécialement) casier judiciaire, historique pénal, cursus criminel
synonyme casier judiciaire
date 1903
fréquence 30

pédigrée

& pedigree ; pédigree

n.m.

Définition

■ Identité, renseignements concernant l'identité de qqun ; historique d'une personne, son cursus (souvent en mauvaise part) ; ■ (spécialement) casier judiciaire, historique pénal, cursus criminel

registre ancien : 5 registre moderne : 6

Synonyme : casier judiciaire

Citations
2013 Je n'ai aucun problème avec les autres prisonniers, le privilège de l'âge et du pedigree… source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1982 Vu son pedigree, vingt-trois ans, cinq ans de Légion, on ne pouvait tout de même pas le nommer directeur ! Il sentait son hargneux ! source : 1982. La vapeur
1952 Le livret militaire de mon Ostrogoth précise un lourd pedigree. Le soldat Vanval, c'est son nom, est sorti de la vingt et une (la colonie pénitentiaire d'Eysses), pour aller tout droit aux bataillons d'Afrique source : 1952. Mon taxi et moi
1963 Je te donnerai les fafs de ton nouveau pédigrée source : 1963. Mélodie en sous-sol
1961 Il s'en tirera quand même. Il est riche, il est blanc. Tandis que nous, lorsque les poulets auront déballé notre pedigree… source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
2006 La demande est aussitôt transmise au directeur des renseignements généraux. Vingt-quatre heures plus tard, Philippe Barret a entre les mains la note des RG. «Elle contenait le pedigree complet de la jeune femme. Y compris ses voyages à l'étranger […]» source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1914-1919 Ici, nous ne nous verrons pas beaucoup, dit-il après m'avoir posé quelques questions sur mon pedigree [un étudiant en médecine], mais quand nous serons en ligne, nous aurons amplement le temps de faire connaissance source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
1990 Deux refroidis, un mâle et une femelle, et un auteur en fuite. Victimes identifiées, familles avisées. Routine. Mon correspondant […] m'a demandé les pedigrees des deux morts et je les ai donnés source : 1990. L'étage des morts
2009 Je t'ai noté pas mal d'infos, le pedigree de la victime et l'identité du directeur du collège source : 2009. Sang d'encre au 36
2009 L'enquêtrice mit moins de temps à interroger Utrillo qu'à éplucher les pedigrees de tous les coéquipiers de Rémy Jacquin transmis par la ligue de football. source : 2009. Sang d'encre au 36
1953 Et puis, on ne lui avait pas demandé ses papiers lorsqu'il s'était inscrit. Il avait collé un nom bidon sur la fiche. Antoine Renoir. C'est Simone qui avait trouvé ce pédigree. Du même nom que la rue pensait-il souvent. source : 1953. De la boue et des roses

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

PEDIGREE, subst. masc.

B. P. anal., souvent p.plaisant. 1. Généalogie, origine d'une personne (plus rarement d'une ville); document où est consignée cette généalogie, cette origine. Déjà Londres peut montrer son pedigree, car Tacite, en 62, mentionne pour la première fois Londinium (MORAND, Londres, 1933, p.3). Il est très fier de sa particule et de son pedigree (REY-GAGNON Anglic. 1981):

1. Ces du Halley, cependant de noblesse récente, surtout pour l'Ouche où les pedigrees sont tenus depuis le XIIe siècle, font figures typiques de gentilshommes. LA VARENDE, Nez-de-cuir, 1936, p.25.

2. Ensemble, liste des activités, des références d'une personne dans un domaine donné. Qu'est-ce que ces gens inconnus (...) dont le pedigree politique n'est pas suffisamment répertorié sur les fiches des vieux assidus de congrès? (L'OEuvre, 18 févr. 1941). Les jeunes physiciens (...) confessant leur pedigree scientifique (...) indiquent leurs travaux, citent leur patron, donnent leurs références (LEPRINCE-RINGUET, Atomes et hommes, 1957, p.86).

Arg. Ensemble des délits ou crimes commis par un individu; casier judiciaire. Qu'est-ce que tu leur raconteras [à ceux de la justice]? (...) Avec ton pedigree, y t'couperaient le cigare (LE BRETON, Rififi, 1953, p.122). Avec son pedigree, ton ami Riton, il y va de la tête (SIMONIN, Touchez pas au grisbi, 1953, p.71).

3. Suite des événements marquants de la vie d'un objet ou d'une chose de valeur ou faisant partie d'un ensemble important; document où ils sont consignés. À Lloyd's Register (...) sont enregistrés les actes de baptême, les aventures héroïques ou terribles, le pedigree et la mort de chacun des navires qui sillonnent les mers du globe (MORAND, op.cit., p.300). Il est préférable que le tableau ait un «pedigree» démontrant qu'il a déjà appartenu à des personnages nobles ou illustres (Arts et litt., 1936, p.76-3):

2. Je le revoyais, dans sa chambre, le petit homme malingre et moribond, au milieu des cartons et des fiches de son dictionnaire, où chaque mot d'Israël a sa très vieille histoire ou bien son pedigree d'hier... THARAUD, An prochain, 1924, p.234.

Étymol. et Hist. 2. a) 1910 (d'une personne) (Fr. MASSON, Gaulois, p.1, col. 3, 29 nov. ds BONN.); b) [1952 d'apr. ESN.] 1953 spéc. «casier judiciaire» (LE BRETON, loc. cit.). Empr. à l'angl. pedigree «relevé généalogique, généalogie» att. dep. le XVes., notamment sous les formes pee de Grewe, pedegrewe, pedigrew, pedegru, et dep.1608 pour désigner plus spéc. la généalogie d'un animal; désignant, p.transpos., dès le XVIes. l'origine, la lignée de toute chose (p.ex. l'origine d'un mot), le terme est att., au XXes. dep. 1903, au sens de « récit de l'existence (d'une personne ou d'une chose), curriculum vitae » d'où en partic. « relevé des délits » (1923 Pedigree-man « récidiviste »), v. NED et NED Suppl.2 Les formes du XVes. représentent prob. le m. fr. pié de grue qui aurait désigné la marque faite de trois traits (semblable à l'empreinte de cet oiseau) usitée dans les registres et relevés généalogiques pour indiquer la succession, le terme ayant ensuite été rapproché de l'angl. degree « degrés » pour prendre sa forme actuelle (NED et KLEIN Etymol.). Une expr. fr. pied de gré qui serait comp. de pied* et gré « marche d'escalier, degrés » (GUIR. Lex. fr. Étymol. obsc. 1982) rendrait moins bien compte des premières formes en angl. Fréq. abs. littér.: 11. Bbg. BECKER (K.). Sportanglizismen im modernen Französisch. Meisenheim, 1970, p.39, 203, 333. (tlfi:pedigree) /

Mot angl., de l'anc. franç. pié de grue « marque faite de trois petits traits rectilignes, dont on se servait dans les registres officiels d'Angleterre pour indiquer les degrés ou les ramifications d'une généalogie » (Bloch), ou de pied de gré « pied d'escalier » (Guiraud) (GR) / Empr. à l'angl. pedigree «relevé généalogique, généalogie» att. dep. le XVes., notamment sous les formes pee de Grewe, pedegrewe, pedigrew, pedegru, et dep.1608 pour désigner plus spéc. la généalogie d'un animal ; désignant, p.transpos., dès le XVIes. l'origine, la lignée de toute chose (p.ex. l'origine d'un mot), le terme est att., au XXes. dep. 1903, au sens de « récit de l'existence (d'une personne ou d'une chose), curriculum vitae » d'où en partic. « relevé des délits » (1923 Pedigree-man «récidiviste»), v. NED et NED Suppl.2 Les formes du XVes. représentent prob. le m. fr. pié de grue qui aurait désigné la marque faite de trois traits (semblable à l'empreinte de cet oiseau) usitée dans les registres et relevés généalogiques pour indiquer la succession, le terme ayant ensuite été rapproché de l'angl. degree «degrés» pour prendre sa forme actuelle (NED et KLEIN Etymol.). Une expr. fr. pied de gré qui serait comp. de pied et gré «marche d'escalier, degrés» (GUIR. Lex. fr. Étymol. obsc. 1982) rendrait moins bien compte des premières formes en angl. / Extension du sens original (gb) /

  • 1828 pour sens original (GR) / 1903 dans ce sens (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).