Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 2 sur 2)

Flux RSS du sujet

Messages [ 26 à 36 sur 36 ]

26

Re : définition de bouchasse

Il serait souhaitable que Leman nous dise dans quelle circonstance il a entendu, ou lu, ce mot pour pouvoir lui donner un sens.

Quelle dérive stérile entre une question, sans doute liée à une origine régionale d'un mot, et la signification argotique d'un mot dont chacun se reconnait à dire qu'il est formé du mot "bouche" et du terminatif "asse" : bouch(e)-asse.

Tout le monde étant d'accord, que ce tout le monde soit plusieurs ou un seul caché sous plusieurs pseudo, pourrions nous revenir à la recherche du sens régional de ce terme ancien qui a donné son nom à des habitations, des cours d'eau, des lieux dits et autres cols et vaux des Alpes ?

27 Dernière modification par Andreas (17-08-2007 15:18:09)

Re : définition de bouchasse

Voici quelques occurences que notre ami vilain, le fameux « corpus Google » livre comme exemples :

encore une bouchasse de vendeur qui a tout compris

Le GML, il peut pas dire "aie, aie" parcequ'il a plus de bouchasse et le chasseur il a pas besoin de venir non plus.

Christa , la fillasse qui m'a coiffé fut rigolarde à souhait: blonde , des gros yeux bleutés , une bouchasse rose , des rondeurs porcines,

c qui cette bouchasse??? Dite nous son nom qu'on le découpe

Et cette bouchasse, cette bouchasse qui vous caractérise, comment ne pas succomber au plaisir de connaître un jour vos douces lèvres

et puis ma foi, si t es si caillra que ca, si tu craint dégun, t as cas le mettre ici, sur ce topic, aux yeux de tout le monde, ton number !!!!
grande bouchasse va !

Il me semble que bouchasse peut prendre deux acceptions :
1) bouche (ex. 2, 3, 5)  mais pas nécessairement dans un sens péjoratif (voir l'exemple 5)

2) terme d'injure ou de mépris pour une personne (ex. 1, 4, 6), peut-être avec le simple sens "bavard" à l'origine...

À noter : dans l'acception n° 2, le terme apparaît souvent dans un contexte d'orthographes SMS / parler très relâché/jeune, me semble donc être plus argotique.

Ceci devient vraiment insignifiant. - Pas encore assez.

28

Re : définition de bouchasse

LEMAN a écrit:

Qui pourrait me définir le terme de "bouchasse"? -merci par avance

Selon un lexique dauphinois, le mot bouchasse a comme traduction : bois.
Son origine provient du mot bouchat (=bosquet) suivi du supplétif -asse.

29

Re : définition de bouchasse

Pour ceux, et leman en particulier, qui voulaient connaitre le sens exact de bouchasse, dans le nom des lieux dits alpins, je vous transmet le courriel recu de la mairie de seytheneix, dont l'un des paturages porte le nom de "bouchasse".

Bonjour,
voici la réponse que j'ai obtenu du musée de Viuz Faverges :

"Tous les noms de lieux tels le Bouchet, la Bouchasse, le Bochet, les Boucheroz, tirent leur origine du mot latin BOSCUS , le bois, et plus particulièrement, pour la BOUCHASSE, de BOSCACEA (TERRA), terre à bois, avec une idée de production exagérée... ce peut être aussi un lieu où on amassait du petit bois

Bonne réception

sincères salutations

Marie-Claire A.

Mairie de Seythenex
Chef-lieu   74 210 SEYTHENEX"

30

Re : définition de bouchasse

Bonjour à tous,

Pour ma part, je rejoins Benoit sur la définition du mot Bouchasse.
Je pense également qu'il s'agit d'une insulte. Mais d'après mon expérience, on peut attribuer un autre sens à ce mot : egoiste, radin.

En effet, la semaine dernière, sur mon lieu de travail, je me suis payé un café à la machine. Un collègue est arrivé au même moment et m'a dit : "Ah, c'est cool tu payes ton café ? ".
Mais je n'avais plus de monnaie. Je me suis excusé et je suis parti avec mon café. Il m'a alors interpellé pour me dire :  " T'es vraiment une bouchasse ! ".

D'une manière plus générale, je pense que ce terme représente plusieurs insultes, au même titre qu'une autre expression employée par beaucoup de jeunes  : " baltringue ".

En effet, selon le contexte, l'expression " T'es trop une baltringue ! " peut signifier : " Tu est un beau parleur " ou " Tu es faible " ...

Je pense ainsi que " Bouchasse " est la forme rurale de " baltringue ".

31

Re : définition de bouchasse

Dis-moi ton style et je te dirai qui tu es.  lol
Sans déguisement, c'est aussi bien...

"On ne fait jamais d'erreur sans se tromper."  J. Prévert.

32

Re : définition de bouchasse

Linsoumis a écrit:

Je pense ainsi que " Bouchasse " est la forme rurale de " baltringue ".

C'est probablement une insulte, mais le lien avec «baltringue», il n'est tout de même pas bien évident roll.

33

Re : définition de bouchasse

gb a écrit:
Linsoumis a écrit:

Je pense ainsi que " Bouchasse " est la forme rurale de " baltringue ".

C'est probablement une insulte, mais le lien avec «baltringue», il n'est tout de même pas bien évident roll.

Permettez-moi de m'inviter à ce forum.

Comme vous le dites, "gb", je ne vois pas vraiment non plus de rapport de sens évident entre les termes "bouchasse" et "baltringue".

Pour ma part, je bosse dans l'industrie agro-alimentaire (fabrication de fromage) près de Laval et j'ai entendu l'expression "y-aller comme une bouchasse" lors d'une rencontre chez un de nos fournisseurs (producteur de lait). Lors de la visite de sa chaîne de traite, le fournisseur en question, désignant l'un de ses gars en action, nous dit : "Voyez çui là, (avec la vache) il y va comme une bouchasse!".
Dans le contexte, j'ai compris cette expression comme voulant dire "ne pas y aller de main morte", ou plus vulgairement parlant "y aller franco !".

Je tâche de me renseigner dès lundi (en tentant de contacter ce fournisseur) pour essayer de vous apporter plus de précision sur cette expression qui me semble issue d'un pâtois quelconque.

34

Re : définition de bouchasse

gb a écrit:
Linsoumis a écrit:

Je pense ainsi que " Bouchasse " est la forme rurale de " baltringue ".

C'est probablement une insulte, mais le lien avec «baltringue», il n'est tout de même pas bien évident roll.

Permettez-moi de m'inviter à ce forum.

Comme vous le dites, "gb", je ne vois pas vraiment non plus de rapport de sens évident entre les termes "bouchasse" et "baltringue".

Pour ma part, je bosse dans l'industrie agro-alimentaire (fabrication de fromage) près de Laval et j'ai entendu l'expression "y-aller comme une bouchasse" lors d'une rencontre chez un de nos fournisseurs (producteur de lait). Lors de la visite de sa chaîne de traite, le fournisseur en question, désignant l'un de ses gars en action, nous dit : "Voyez çui là, (avec la vache) il y va comme une bouchasse!".
Dans le contexte, j'ai compris cette expression comme voulant dire "ne pas y aller de main morte", ou plus vulgairement parlant "y aller franco !".

Je tâche de me renseigner dès lundi (en tentant de contacter ce fournisseur) pour essayer de vous apporter plus de précision sur cette expression qui me semble issue d'un pâtois quelconque.

35

Re : définition de bouchasse

Une autre information, donnée par un ami du Berry : En patois berrichon, une bouchasse, c'est une chataigne, un marron (le fruit).

Par Google Livres dans  " Mémoires de la Société d'agriculture ,science et industrie de Lyon" année 1820 , compte rendu de travaux ,page 141

" six variétés de châtaigne ..... dont bouchasse à pellicule rousse et bouchasse à pellicule noire
page 142: description des deux bouchasses
page 143: on indique que le bois de ces châtaigniers bouchasse est très estimé pour le chauffage et le haut service.

http://books.google.com/books?id=8JIEAA … &hl=fr

" Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiß auch nichts von seiner eigenen."   J.W.v.Goethe

36

Re : définition de bouchasse

Monsieur Craonour,

Je pense que vous vous méprenez. Je maintiens mon idée que bouchasse est une insulte.
Ce fournisseur dont vous parlez, lorsqu'il disait "Voyez çui là, (avec la vache) il y va comme une bouchasse!", voulait certainement dire "Voyez çui là,  il s'y prend comme un manche".

Je pense même que les jeunes des milieux ruraux emploient fréquemment cette expression. Dans un train, j'ai rencontré un jeune qui vivait dans une cité près d'Alberville. Il m'a proposé la substance qu'il fumait, mais, incommodé par l'odeur inhabituelle, j'ai décliné son offre.
Il m'a alors dit " Allez, fais pas ta bouchasse ! ", alors qu'un jeune du 93 m'aurait dit " t'es trop un bouffon ! ".

J'espère que vous lirez ces lignes avant d'avoir contacté votre fournisseur, car si vous lui dites que vous pensiez que celà signifiait "y aller franco"  vous risquez de vous ridiculiser, et même de passer pour une bouchasse !

Pardonnez-moi ce mot un peu facile...

Messages [ 26 à 36 sur 36 ]



Généré en 0,049 secondes, 84 requêtes exécutées