Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

ABC de la langue française : forums » Pratiques linguistiques » Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos au nom

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 4 ]

Sujet : Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos au nom

il s'agit d'un petit extrait tiré du journal Le  Parisien.

Macron décoche ses flèches envers les nationalistes

C’est avec ceux-là, que le chef de l’état souhaitait s’afficher. Ils lui parlent coût de la vie, difficultés du monde rural, thèmes phare du Grand débat. De politique corse, aussi. Évidemment. Tout en maintenant son invitation à les recevoir, Macron en profite pour décocher ses flèches envers les nationalistes. Une : « Je ne réponds pas en tant que président de la République à la convocation devant une assemblée territoriale ou alors c’est une perte de repères profonde. »

Puis deux : « Tant que certains n’auront pas le courage de dire, c’est une plaie, notre cicatrice et la souffrance de famille Erignac est aussi la nôtre, ils feront bégayer l’Histoire. » Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos idéaux au nom de quelque ancrage », ne demander « à personne de renoncer à son ancrage au nom de quelque idéal. » Semblant d’abord éteint puis s’échauffant, parfois rieur, il reprend le fil de la discussion avec force de détails techniques.


Que signifie  son chemin de crête dans contexte?

Que veut dire Emmanuel Macron par ancrage?

J'ai vraiment du ma à comprendre!

Merci pour votre aide

2

Re : Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos au nom

Je ne comprends pas non plus à quoi fait référence cet "ancrage" dont il est question.
Le chemin de crête est une métaphore assez facile à comprendre. Voici un chemin de crête : on s'y déplace avec un vide de chaque côté. Il serait dangereux de dévier sur la droite ou sur la gauche.

https://nsa40.casimages.com/img/2019/04/15/mini_190415071741141211.jpg

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

3 Dernière modification par Kalliste a Ribella (29-04-2019 20:51:54)

Re : Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos au nom

Les identités meurtrières - Amin Maalouf

" Forger l'Europe nouvelle, c'est forger une nouvelle conception de l'identité, pour elle, pour chacun des pays qui la composent, et un peu aussi pour le reste du monde."

" Car c'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c'est notre regard aussi qui peut les libérer "

Probablement une référence à ce livre.

Re : Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos au nom

aitonnudieu a écrit:

il s'agit d'un petit extrait tiré du journal Le  Parisien.

Macron décoche ses flèches envers les nationalistes

C’est avec ceux-là, que le chef de l’état souhaitait s’afficher. Ils lui parlent coût de la vie, difficultés du monde rural, thèmes phare du Grand débat. De politique corse, aussi. Évidemment. Tout en maintenant son invitation à les recevoir, Macron en profite pour décocher ses flèches envers les nationalistes. Une : « Je ne réponds pas en tant que président de la République à la convocation devant une assemblée territoriale ou alors c’est une perte de repères profonde. »

Puis deux : « Tant que certains n’auront pas le courage de dire, c’est une plaie, notre cicatrice et la souffrance de famille Erignac est aussi la nôtre, ils feront bégayer l’Histoire. » Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos idéaux au nom de quelque ancrage », ne demander « à personne de renoncer à son ancrage au nom de quelque idéal. » Semblant d’abord éteint puis s’échauffant, parfois rieur, il reprend le fil de la discussion avec force de détails techniques.


Que signifie  son chemin de crête dans contexte?

Que veut dire Emmanuel Macron par ancrage?

J'ai vraiment du ma à comprendre!

Merci pour votre aide

Bonjour,

"...Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos idéaux au nom de quelque ancrage », ne demander « à personne de renoncer à son ancrage au nom de quelque idéal. » Semblant d’abord éteint puis s’échauffant, parfois rieur, il reprend le fil de la discussion avec force de détails techniques...."

A mon avis il fait référence à  un extrait d'un roman de P. Delerm

"-Chemin de crête! Vous dominez la situation, Spitzweg !
Vous êtes le philosophe qui regarde de haut nos petits destins avec la sagesse du penseur éclairé."

Je pense qu'il le dit dans le sens de prendre de la hauteur, de la sagesse :

"La sagesse est un chemin de crête, la voie étroite entre deux précipices, entre deux conceptions extrêmes"
( les identités meurtrières - Amin Maalouf )

Un message subliminal pour les  nationalistes ? Si réellement il fait référence à ce titre " Les identités meurtrières".

Ne pas renoncer à NOS idéaux : il assimile les Corses à la France et aux idéaux de la France et non aux idéaux des Corses.

Je pense que le terme "L'ancrage" doit faire référence aux idéaux des nationalistes. Du moins, je le comprends ainsi.

Messages [ 4 ]

Pages 1

Répondre

ABC de la langue française : forums » Pratiques linguistiques » Son « chemin de crête » pour la Corse ? Ne pas renoncer « à nos au nom



Généré en 0,040 secondes, 79 requêtes exécutées