Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

ABC de la langue française : forums » Réflexions linguistiques » Evolution phonétique du latin au français ?

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 13 ]

Sujet : Evolution phonétique du latin au français ?

Est-ce que tous les mots français dérivés du latin et se terminant par ilia comme filia du  latin classique, ont une terminaison en ille ?  Merci pour votre réponse.

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

En principe, oui : vigilia > veille ; mirabilia > merveille, Massilia > Marseille, etc...

Le l au contact du second i (yod en fait) s'amollit pour donner l̮ : (c'est le son graphié -gl en italien), puis continue son évolution pour donner un yod.
Mais jusqu'à la Révolution, la prononciation -il̮(e) a seule été tenue pour correcte par les puristes. Hindret considère la prononciation -iy comme "propre à la petite bourgeoisie de Paris" (1687) et Restaut la déclare "vicieuse" en 1745.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

Lévine a écrit:

En principe, oui : vigilia > veille ; mirabilia > merveille, Massilia > Marseille, etc...
. Hindret considère la prononciation -iy comme "propre à la petite bourgeoisie de Paris" (1687) et Restaut la déclare "vicieuse" en 1745.

D'abord merci pour la qualité de votre réponse.  Qu'entendait Restaut sous le qualificatif ''vicieuse'' ?

4

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

Ce qu'en dit le dictionnaire : « Qui va à l'encontre des normes, des règles. »

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

Alco a écrit:

Ce qu'en dit le dictionnaire : « Qui va à l'encontre des normes, des règles. »

Oui, mais peut-être a-t-il précisé de quelles règles il s'agissait : règles phonétiques ou règles sociales ou morales ?

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

Lévine a écrit:

En principe, oui : vigilia > veille ; mirabilia > merveille, Massilia > Marseille, etc...

Le l au contact du second i (yod en fait) s'amollit pour donner l̮ : (c'est le son graphié -gl en italien), puis continue son évolution pour donner un yod.
Mais jusqu'à la Révolution, la prononciation -il̮(e) a seule été tenue pour correcte par les puristes. Hindret considère la prononciation -iy comme "propre à la petite bourgeoisie de Paris" (1687) et Restaut la déclare "vicieuse" en 1745.

Pour les mots d'origine non latine la règle de prononciation fut la même ?

Le mot bille (de bois) semble provenir du gaulois *bilia qu'on déduit de l'irlandais bile « tronc d'arbre », gaélique bile « petite feuille ». Ce mot s'est prononcé d'emblée avec un yod ?

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

Ce n'est qu'une annonce commerciale, mais mieux vaut NE PAS OUVRIR LE LIEN.

A SUPPRiMER

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

8 Dernière modification par Lévine (13-04-2019 18:53:01)

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

chrisor a écrit:

Pour les mots d'origine non latine la règle de prononciation fut la même ?

Le mot bille (de bois) semble provenir du gaulois *bilia qu'on déduit de l'irlandais bile « tronc d'arbre », gaélique bile « petite feuille ». Ce mot s'est prononcé d'emblée avec un yod ?

Oui, le traitement du mot gaulois a pu être le même, mais le mot français, comme le mot latin billa, ne sont attestés qu'assez tardivement, et peut-être le latin médiéval a-t-il calqué le mot français, comme c'est parfois le cas pour les termes techniques ou pour les termes désignant des réalité médiévales hérités du germanique. Il a dû, comme les autres, se prononcer avec un l mouillé. L'italien n'a pas de mot suivant cet étymon, on ne peut donc pas savoir ; par contre la bille de l'enfant se dit biglia ou bilia, mais l'origine n'est pas la même.

J'ai cherché des noms en -ille (et non en -eille) obtenus par dérivation simple, mais je n'en ai pas trouvé.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

9

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

La charmille, la fibrille. L'escadrille est un emprunt à l'espagnol via l'italien.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

10

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

charmille et fibrille sont des mots savants, construits à partir d'un nom simple et de l'élément -ille devenu suffixe en français.
Il faut trouver des mots dérivant d'un étymon latin se terminant par -īlia, comme fīlia.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

11 Dernière modification par vh (13-04-2019 21:35:15)

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

Les mots brindille, étoupille, fibrille, pampille, ramille, barbille et dardille viennent de mots  lat. ayant le suffixe diminutif -icula.
http://www.cnrtl.fr/definition/-ille

12

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

"Grille" vient de "craticula"

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

13

Re : Evolution phonétique du latin au français ?

vh a écrit:

Les mots brindille, étoupille, fibrille, pampille, ramille, barbille et dardille viennent de mots  lat. ayant le suffixe diminutif -icula.
http://www.cnrtl.fr/definition/-ille

Non : ce sont des mots savants formés au moyen du suffixe diminutif-ille dont l'origine est bien latine, mais cela ne veut nullement dire que les mots que vous citez aient un étymon latin constitué. Aucun de ces mots n'est attesté en latin, ou si c'est le cas, c'est le latin qui a calqué sur le français dans les textes scientifiques "modernes" : fibrille par exemple attesté en 1701 ! Un savant s'exprimant en latin pouvait bien écrire *fibricula, cela ne change rien à l'affaire. 

Dans grille par contre, le suffixe est ancien ; le maintien du i montre que ce i était long, tendance constaté sous l'Empire. Habituellement, on a un i bref qui prend le son é (comme je l'ai expliqué ailleurs), cf. cornicula > corneille.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Messages [ 13 ]

Pages 1

Répondre

ABC de la langue française : forums » Réflexions linguistiques » Evolution phonétique du latin au français ?



Généré en 0,042 secondes, 87 requêtes exécutées