Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 20 ]

1 Dernière modification par glop (24-01-2018 19:52:33)

Sujet : Chaussette orpheline

Je suis perplexe.
Lorsque l’on recompose une paire de chaussettes avec deux chaussettes différentes, peut encore parler de chaussettes orphelines ou n’est-il plus question que de chaussettes dépareillées ?  neutral

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

2

Re : Chaussette orpheline

C'est selon l'inspiration de chacun. Dépareillée convient, et à orpheline je préfère célibataire.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

3

Re : Chaussette orpheline

Pourquoi pas chaussettes pacsées ?

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Re : Chaussette orpheline

Pour moi une chaussette orpheline, et je suis régulièrement confronté au problème, est une chaussette que je ne réussis à appareiller avec aucune autre, dussent-elles constituer une paire plus ou moins dépareillée.

Maintenant, on peut raisonner : si le pendant d'une composante de la paire dépareillée a connu un sort identique et se trouve dans une paire elle aussi mal assortie, nous avons affaire à des chaussettes échangistes. Si un trou ou autre accident de la vie a eu raison d'une des membres de la paire d'origine et que la parèdre de notre chaussette veuve a sa compagne quelque part, nous avons affaire à des chaussettes adultères. Si les deux chaussettes dépareillées sont veuves, nos chaussettes sont concubines. Et si une chaussette change régulièrement de partenaire  sans jamais trouver la maille-sœur, elle est volage.

Dans cette optique, la chaussette orpheline devient une chaussette single (ou célibataire effectivement).

La seule impossibilité est une chaussette vieille fille, statut qu'aucune chaussette qui se respecte ne devrait jamais avoir connu.

Mais bon, je continuerai à dire orpheline : une chaussette n'a pas de parents mais un pendant auquel elle devrait être indissolublement liée. Le célibat n'est pas forcément un drame, l'orphelinat peut l'être.

Donc je répondrai non à la question. Tout ça pour ça.

P.S.: voulez-vous une photo de mon tiroir à chaussettes ?

Re : Chaussette orpheline

Alco a écrit:

C'est selon l'inspiration de chacun. Dépareillée convient, et à orpheline je préfère célibataire.

Chez moi, elles sont veuves, car elles ont bien été mariées !

6

Re : Chaussette orpheline

Abel Boyer a écrit:
Alco a écrit:

C'est selon l'inspiration de chacun. Dépareillée convient, et à orpheline je préfère célibataire.

Chez moi, elles sont veuves, car elles ont bien été mariées !

Elles peuvent être séparées, l'une des deux ayant décidé de vivre sa vie de son côté.

Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

7

Re : Chaussette orpheline

éponymie a écrit:

voulez-vous une photo de mon tiroir à chaussettes ?

Mais certainement!

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

8 Dernière modification par Ylou (25-01-2018 08:41:06)

Re : Chaussette orpheline

Après votre petit exposé me voici absolument édifiée : si mes chaussettes ont tendance à être volages c'est de ma faute. Je ne leur donne pas un logement adéquat. Elles vivent dans une promiscuité qui favorise une vie dissolue.
Je mesure l'étendue de ma responsabilité.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Re : Chaussette orpheline

C'est bien comme ça que je vous imaginais.

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRUvLnTTb3nsEesVzNywVz45htFYeeZZFX8IIscOfkcd9wVX-7b

10

Re : Chaussette orpheline

Finalement elles sont assez bien assorties vos chaussettes. La chaussette femme a du goût dans le choix de ses couleurs, vous le lui direz. Et la chaussette homme (devrais-je dire "le chausset", en ces temps de parité...langagière?) a assez de classe et ne manque pas de fantaisie non plus...!

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

11

Re : Chaussette orpheline

Organisons sans plus tarder des cousinades de chausettes.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

12 Dernière modification par glop (05-02-2018 20:44:38)

Re : Chaussette orpheline

Moralité: J'ai le morale* dans les chausettes.

*Moral pas maroilles. Ne me faites pas dire ce que je ne voudrais pas que l'on subodore.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : Chaussette orpheline

Le morale ? Encore un coup de l'écriture inclusive !

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

14

Re : Chaussette orpheline

Serais-je contaminé?  sad

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

15 Dernière modification par glop (05-02-2018 21:01:03)

Re : Chaussette orpheline

.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

16 Dernière modification par vh (05-02-2018 23:26:51)

Re : Chaussette orpheline

Mais il y a de l'espoir :
Vos impaires chaussettes
Mettez-les donc le soir
Dans le fond du tiroir
Et oui, je vous parie
Qu'elles s'y apparient
Car chacun sait, le soir,
Les chats et les chaussettes
Se mettent tous en gris.


PS :
Vos chaussettes ne sont pas orphelines, elles sont impaires. La thyroïde est un organe impair, le rein ne l'est pas.

17

Re : Chaussette orpheline

https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/44311434_2138643452835317_7692724947591888896_n.jpg?_nc_cat=108&_nc_ht=scontent-cdt1-1.xx&oh=633ee35fb19cd25f486d37f1ef6daf57&oe=5C854C35

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

18

Re : Chaussette orpheline

Maintenant je comprends pourquoi une de mes chaussettes a rétréci.

19 Dernière modification par issigi (05-11-2018 23:57:59)

Re : Chaussette orpheline

une chaussette n'est pas orpheline, elle n'a jamais eu de parent ou de tuteur, à moins d'un pied. des jumelles par contre peuvent être orphelines.

elle n'est pas non plus impair à moins de la porter avec une autre différente.

en général une paire de chaussettes est composée de deux chaussettes identiques ou jumelles ?

comment appelle-t-on une jumelle séparée de sa sœur jumelle ?


une chaussette simplement, pas une paire. dès qu'elle est avec sa jumelle elle font la paire, dès qu'on les sépare elles sont une chaussette chacune de leur côté.

on dit bien une paire de ciseaux et un ciseau.

alors on a une chaussette et une paire de chaussettes

maintenant, existe-t-il une quelconque paire composée de deux parties différentes ? on peut certes faire de deux chaussettes distinctes une paire, elles n'en sont pas moins uniques en distinction. une paire amie, reconstituée, marginale, transgenre ?

bon, pas de quoi manger ses bas !

ou une chaussette solitaire, abandonnée à elle-même, itinérante, seule sur terre. c'est triste.

20 Dernière modification par Ylou (03-11-2018 08:21:39)

Re : Chaussette orpheline

Une chaussette n'est rien toute seule. Son sort est bien plus tragique que celui d'une jumelle isolée ou d'une paire d'amis séparés. Absolument inutile, elle risque à tout moment d'être éliminée.
Si elle a beaucoup de chance, elle pourra continuer sa vie autrement qu'oubliée au fond d'un tiroir avant l'échéance fatale. Reprendre son service, un deuxième souffle.
Pour cela, il faut qu'existe dans son entourage immédiat, une autre paire semblable. Alors, elle pourra remplacer l'une ou l'autre de ses congénères au gré du hasard. Mieux, si une des deux chaussettes sosies vient à se trouer, la remplacer définitivement ; quoique dans ce cas, la probabilité est assez forte que chaussettes sosie et chaussette esseulée soient en fin de vie.
Il existe une autre possibilité; que le propriétaire soit suffisamment étourdi, ou négligeant, ou fantaisiste pour dépareiller ses chaussettes.
Mais ces deux cas sont rares hélas, et j'en appelle à votre compassion...

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

Messages [ 20 ]

Pages 1

Répondre



Généré en 0,323 secondes, 34 requêtes exécutées