Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 74 sur 75)

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 826 à 1 850 sur 1 855 ]

1 826

Re : les doublets en français

une paire apparentée de synonymes ?

1 827

Re : les doublets en français

arbitre [aʀbitʀ] nom
ÉTYM. 1213 ◊ latin arbiter pour un match de foot

arbitre [aʀbitʀ] nom masculin
ÉTYM. XIIIe franc arbitre ◊ latin arbitrium

■ VIEUX Volonté. MOD. ➙ libre arbitre.

du Petit Robert

1 828

Re : les doublets en français

Mais le tableau montre de lui-même qu'arbitre (de foot) et (libre) arbitre ce ne sont pas des doublets vu que les étymons sont différents...

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

1 829

Re : les doublets en français

Est-ce que œuvre et ouvrage sont des doublets ? Je ne les ai pas trouvés sur ce fil.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

1 830 Dernière modification par Lévine (14-04-2018 11:22:53)

Re : les doublets en français

Non, "œuvre" dérive de opera, mais "ouvrage" est un dérivé formé sur "ouvrer" (=œuvrer) au moyen d'un suffixe.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

1 831 Dernière modification par Idolopee (16-04-2018 12:06:11)

Re : les doublets en français

Bonjour. Je me suis en partie basé sur ce fil, et sur le site qui en a résulté, pour composer la page https://en.wiktionary.org/wiki/Appendix:French_doublets. Je pense qu'elle pourrait en intéresser certains.

1 832

Re : les doublets en français

Bonjour,

ça fait plaisir de voir que la connaisance se partage et se diffuse. Si vous avez le texte de Fabien Python, je suis intéressé (il est lui aussi à connaissance de ce site depuis longtemps).

1 833

Re : les doublets en français

Merci Lévine.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

1 834

Re : les doublets en français

Malheureusement pas. J'ai essayé de contacter M. Python il y a un an ou deux, mais mon mail est resté sans réponse.

1 835

Re : les doublets en français

Lévine a écrit:

Mais le tableau montre de lui-même qu'arbitre (de foot) et (libre) arbitre ce ne sont pas des doublets vu que les étymons sont différents...

Merci Lévine.

1 836

Re : les doublets en français

Ah oui, pour ceux que ça intéresse, nous (car il s'agit d'une œuvre collective) avons aussi créé une page sur les doublets communs à plusieurs langues romanes : https://en.wiktionary.org/wiki/Appendix … e_doublets ; car non seulement le phénomène ne se limite pas au français, mais les exemples les plus connus se retrouvent en outre bien souvent en italien, en espagnol et en portugais.

1 837 Dernière modification par éponymie (16-04-2018 18:54:31)

Re : les doublets en français

Idolopee a écrit:

Malheureusement pas. J'ai essayé de contacter M. Python il y a un an ou deux, mais mon mail est resté sans réponse.

Nous avons échangé via mail et au téléphone et puis il a disparu. Je n'ai pas voulu insister mais son travail m'intéresse, il semble qu'il était arrivé à unee classification des doublets plus ou moins analogue à celle établie ici.

Oui, je suis moi aussi tombé sur pas mal de doublets en italien mais je ne les ai pas notés  (cf. le titre du sujet smile ), à partir du moment où des langues cousines échangent intensément sur de longues périodes, les doublets sont une fatalité.

Vous travaillez à plusieurs ? Dans quel cadre ? Si je vous transmets la gestion du site, ça vous intéresse ?

1 838

Re : les doublets en français

Ylou a écrit:

Merci Lévine.

pfinn60 a écrit:
Lévine a écrit:

Mais le tableau montre de lui-même qu'arbitre (de foot) et (libre) arbitre ce ne sont pas des doublets vu que les étymons sont différents...

Merci Lévine.

Merci Lévine smile

1 839

Re : les doublets en français

Oui, c'est pour cela que je ne les considère pas vraiment comme des doublets, le fait qu'une langue emprunte ou non à une autre étant purement accidentel. Autant dresser l'arbre généalogique de toutes les langues romanes en ce cas.

Ne voyez aucune animosité dans mes propos, je respecte tout à fait votre travail à tous les deux, je l'ai du reste dit à Idolopee sur l'autre site.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

1 840

Re : les doublets en français

Il appuré depuis longtemps que votre atittude  par rapport à ce travail est bienveillante.

Lévine a écrit:

Autant dresser l'arbre généalogique de toutes les langues romanes en ce cas.

On commence quand ?

Je n'ai cessé de répéter tout au long de ce fil que les doublets ne sont somme toute qu'un épiphénomène (comme les jumeaux le sont pour les hommes), ce n'est pas parce qu'un mot n'a pas de doublet dans une langue que son histoire n'est pas tout aussi intéressante. Les doublets ne font que mettre plus particulièrement en évidence certains épisodes de l'histoire des langues et des mots.

1 841 Dernière modification par Lévine (16-04-2018 20:17:42)

Re : les doublets en français

éponymie a écrit:
Ylou a écrit:

Merci Lévine.

pfinn60 a écrit:
Lévine a écrit:

Mais le tableau montre de lui-même qu'arbitre (de foot) et (libre) arbitre ce ne sont pas des doublets vu que les étymons sont différents...

Merci Lévine.

Merci Lévine smile


Merci à tous ! lol lol


Avions-nous traité le cas de chifonie (ou sifonie)/symphonie, tous deux dérivés du gréco-latin symphonia ?   

La chifonie est une vielle en forme de "boîte" :

http://www.eutrapelia.fr/instrumentsacordes.html

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

1 842

Re : les doublets en français

trombe/trompe ?

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

1 843

Re : les doublets en français

Oui, bien que pour trombe, il faille passer par l'italien, mais on a dit qu'on admettait ce type de cas.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

1 844

Re : les doublets en français

Il y a aussi les doublets version nord et sud de la France :
Cavalcade/chevauchée
Escapade/échappée
etc, etc.

1 845

Re : les doublets en français

Une France du Sud étendue... au Piémont dans le premier cas et à l'Espagne dans le second ! big_smile

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

1 846

Re : les doublets en français

Oups !
Je retire nord/sud alors.
Pouvez-vous préciser ?
Je n'ai pas bien compris : vous voulez-dire qu'escapade est utilisé en Espagne ? J'ai l'impression qu'il y a quiproquo...

1 847

Re : les doublets en français

Non, ces mots ont été empruntés le premier au Piémontais, le second à l'Espagnol. Mais nous acceptons ce type particulier de doublets, l'étymon de chaque paire étant bien le même.

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

1 848

Re : les doublets en français

Ah, très bien.

1 849

Re : les doublets en français

Au sujet du kouglof.
Selon la légende, l’histoire de cette spécialité alsacienne commença à Bethléem lorsque l’un des rois mages oublia son chapeau dans la crèche. Longtemps plus tard, un pâtissier strasbourgeois de retour des croisades rapporta chez lui le couvre-chef et décida d’en faire un moule à brioche.
En extrapolant un peu, on pourrait voir kouglof/Kugelhopf comme un doublet (kugelhopf signifiant turban en alsacien).

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

1 850

Re : les doublets en français

Ce n'est pas sûr. Mon dico étymologique (Baumgartner/Ménard) suggère l'alsacien hof = "levain" pour le second élément.
Mes compétence s'arrêtant à la ligne bleue des Vosges, je n'en sais pas plus... wink

A desenor muert a bon droit /Qui n'ainme livre ne ne croit. (Roman de Renart)

Messages [ 1 826 à 1 850 sur 1 855 ]



Généré en 0,341 secondes, 33 requêtes exécutées