Mise à jour du forum (mars 2016)

Le programme du forum a été mis à jour. Et rien ne semble cassé.

(Page 32 sur 75)

Flux RSS du sujet

Messages [ 776 à 800 sur 1 855 ]

Re : les doublets en français

Editer et Edicter ?

777 Dernière modification par glop (12-04-2015 20:14:38)

Re : les doublets en français

Fur
http://www.cnrtl.fr/etymologie/fur

forum
http://www.cnrtl.fr/etymologie/forum

PS
Vérification faite, je vois que  fur/for a déja été enregistré.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

778 Dernière modification par vh (13-04-2015 03:57:20)

Re : les doublets en français

vasque
vaisseau
< lat  vasculum (petit vase


lumière
luminaire
http://www.cnrtl.fr/etymologie/luminaire
http://www.cnrtl.fr/etymologie/lumiere
<lat. luminaria

temps
tempo

< tempus

éléphant
olifant

< elephantus

779 Dernière modification par vh (13-04-2015 21:26:06)

Re : les doublets en français

coussin
cuisse
< coxa (cuisse)
http://www.cnrtl.fr/etymologie/coussin
http://www.cnrtl.fr/etymologie/cuisse
Note :  coccyx n'est  pas  apparenté.


couffin < lat. cophinus
coffre < lat. cophinus
couffe (grand panier) < ar. quffa < lat. cophinus
http://www.cnrtl.fr/etymologie/couffe

780 Dernière modification par glop (14-04-2015 10:30:53)

Re : les doublets en français

pénalty/pénalité

Du latin poenalis

---------------

cypré/Chypre

Du grec kypros ou du lain cypros ?

---------------

Plage(2)
http://www.cnrtl.fr/etymologie/plage

Plagiat
http://www.cnrtl.fr/etymologie/plagiat

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : les doublets en français

Pénalty, plutôt, non?

782

Re : les doublets en français

oliglesias a écrit:

Pénalty, plutôt, non?

C'est corrigé, merci.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

783 Dernière modification par vh (15-04-2015 02:59:18)

Re : les doublets en français

ablatif
ablativo (expr. " mettre ablativo tout en un tas ")
http://www.cnrtl.fr/definition/ablatif
http://www.cnrtl.fr/definition/ablativo

ville
villa

784

Re : les doublets en français

Primaire
http://www.cnrtl.fr/etymologie/primaire

Premier
http://www.cnrtl.fr/etymologie/premier

Du latin primarius.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

785

Re : les doublets en français

Ne pas oublier lézard et alligator proposés par Vh par erreur dans paroles gelées (message 65).

Fille légère ne peut bêcher.

786 Dernière modification par vh (15-04-2015 13:31:40)

Re : les doublets en français

yd a écrit:

Ne pas oublier lézard et alligator proposés par Vh par erreur dans paroles gelées (message 65).

Voici le message :

vh a écrit:

lézard < lat. lacertus
alligator < angl. alligator < esp. el lagarto [de los Indias] (lit. le lézard [des Indes (occidentales)]) < lat. lacertus
http://www.cnrtl.fr/etymologie/alligator
http://etymonline.com/index.php?term=al … in_frame=0

787 Dernière modification par glop (16-04-2015 10:36:16)

Re : les doublets en français

Meilleur. Du latin melior.
http://www.cnrtl.fr/definition/meilleur

mieux. Du latin melius, melior.
http://www.cnrtl.fr/etymologie/mieux

________________

radian
http://www.cnrtl.fr/etymologie/radian

rai
http://www.cnrtl.fr/etymologie/rai

Du latin radius.

_________________

Si j'osais, je proposerais "neavus" et "gène" qui, me semble-t-il, forment un doublet.
Ces deux mots ne sont-ils pas issus du même ethymon grecque.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

788 Dernière modification par éponymie (17-04-2015 07:59:03)

Re : les doublets en français

Coucou, me revoilà. Je n'ai évidemment pas tout vérifié, juste quelques remarques avant la dernière mouture de la liste des mots à traiter. Merci à tous de vos contributions. Je suppose que personne ne se formalisera si j'adresse un merci un peu plus appuyé à vh.

glop message 721, page 29 a écrit:

Eructer
http://www.cnrtl.fr/etymologie/eructer
Roter
http://www.cnrtl.fr/etymologie/roter

"éructer"vient du latin eructare (rejeter, vomir) alors que roter vient du latin ructare qui veut pourtant dire "éructer"

Bé oui, nous nous préoccupons de la forme, non du sens. Les mots sont apparentés non doublets, eructare est un dérivé de ructare.

vh  message 730, page 30 a écrit:

essieu et axis (anat.)
http://www.cnrtl.fr/etymologie/essieu
http://www.cnrtl.fr/etymologie/axis

L'étymon d'essieu est un dérivé de axis, axile. Et l'axile  moderne a déjà été signalé comme faux doublet de essieu, le suffixe -ile résultant d'une construction moderne. Apparentés non doublets.

vh message 735, page 30 a écrit:

bulgare, bougre, bigre, boujaron
< lat. bulgarus
http://www.cnrtl.fr/etymologie/bougre
http://www.cnrtl.fr/etymologie/boujaron

Les trois premiers étaient déjà dans la liste des mots à traiter (cf. mon message 663 de la page 27).

Bookish Prat message 767, page 31 a écrit:

Vanille / vagin  wink

Traité depuis un belle-lurette cher Bookish. Grivois le clin d'œil ?

vh message 770, page 31 a écrit:

flaque,
flache
http://www.cnrtl.fr/etymologie/flache

gambe, jambe

Déjà traités.

vh (message 772, page 31) a écrit:

sou, solidus (monnaie  de Rome)

Déjà traités.

vh message 774, page 31 a écrit:

kaisercésar
AJOUTER
tsar

Déjà fait.

yd a écrit:

Ne pas oublier lézard et alligator proposés par Vh par erreur dans paroles gelées (message 65).

Je les avais vus au passage et déjà notés smile J'ajoute la référence du message suivant de vh.

glop message 787, page 32 a écrit:

radian
http://www.cnrtl.fr/etymologie/radian

rai
http://www.cnrtl.fr/etymologie/rai

Du latin radius.

Déjà notés avec rayon et radius, voir le message 722 de la page 29 de l'infatigable vh.

Et voilà la liste à jour des mots à traiter.

bill à ajouter à bulle (1) et (2)/boule (30/732)
bogue à ajouter à (bougette)/budget (30/740)
campus à ajouter à camp/champ (26/641)
capsa/capse à ajouter à caisse/cash/casse (3)/châsse (30/731)
castrum à ajouter à alcazar/ksar (29/711)
chèque à ajouter à échec/shah (33/801)
cucurbite à ajouter à courge/gourde (29/705)
denar à ajouter à denier/dinar (29/719)
feria à ajouter à férie/foire (24/576)
llano à ajouter à piano/plan (31/755-758)
lupin à ajouter à loup/lupus (29/719)
modulo à ajouter à module/moule (1) (30/738)
porte à ajouter à port/porto (31/774)
senior/ sieur à ajouter à seigneur/sire (28/678)
spergule à ajouter à asparagus/asperge (29/724)

revoir autoriser/octroyer (carré bleu)
revoir traitement de réal/régale (types différents de doublets)

voir si vieux/vieil, fou/fol, beau/bel, mou/mol et nouveau/nouvel sont à traiter (30/749 et suivants).

abeille/avette (25/615)
abîme/abysse (26/627)
ablatif/ablativo (32/781)
ache/api/apy (29/719)
acrimonie/aigremoine (30/729)
adoucir/édulcorer (31/771)
aimant/diamant (31/761)
alchimie/chimie (31/757)
alligator/lézard (32/786)
ancône/icône (33/803)
aureus/or (31/772)
auricule/oreille (30/737)
azimut/zénith (29/723)
bayer/béer
bette/blette/brède (30/742)
bigre/bougre/boujaron/bulgare (27/663 et 30/735)
bolge/bouge (30/740-741)
bosquet/bouquet (31/753)
brague/braie (29/719)
bretèche/british (31/756)
cabane/cabine (29/707)
cadet/caddie/caddy (29/711)
cafarder/cafeter (30/746)
cage/geole (29/705)
cagne/chienne (33/803)
capitoul/chapitre (28/694)
cardon/chardon (29/705)
carme (4)/charme (31/752)
carraire/carrière (26/637)
chorde/corde (31/773)
cithare/guitare (31/774)
coffre/couffe/couffin (32/779)
col/colis (31/775)
compas/compas/kompa
compte/comput (27/663)
côte/cuesta (33/803)
coussin/cuisse (32/779)
couteau/coutille (31/773)
coutre (2)/cutter
croate/cravate
crypte/grotte (24/592)
cymbale/cymballon/cymbalum (29/707)
dame/duègne (24/578)
délicat/délié (24/578)
design/dessin,dessein (28/696)
dessiner/designer (28/696)
deux/duo (29/705)
dollar/thaler/tolar (29/719, 31/772)
ducat/duché (24/578)
écu/escudo (29/719)
édicter/éditer (32/776)
effraie/fresaie/orfraie
éléphant/oliphant (32/778)
emporter/importer (1a) (33/803)
enter/imputer (24/597)
entrevue/interview (25/615)
épagneul/espagnol (27/659)
escalier/scalaire (29/719)
escarper/écharper (23/564)
estier/estuaire (29/718)
étau/estoc (2) (31/771)
œuf/ove/ovule (30/740)
féal/fidèle (27/663)
feuille/folio (24/593)
fleur/flore (31/760)
germe/germen (30/737)
golfe/gouffre (24/596)
gouine/goy (29/707)
gracile/grêle (24/578)
horde/hourd (30/736)
image/imago (31/774)
jujube/zizyphe
labeur/labour (29/719)
laine/lanugo (31/768)
langue/lingot (31/768)
lérot/loir (29/707)
lé/les (3), lès, lez (26/627)
lev/leu/lion (29/719, 31/772)
liber/livre (29/719)
lieu/locus (29/719)
lire/livre (31/772)
lumière/luminaire (32/778)
maculer/mascaret/masquer (29/724)
macho/mâle (33/803)
manade/main (29/719)
marche/marque (2) (20/489)
meilleur/mieux (32/787)
mica/miche/mie (29/719)
médiateur/médiator (25/621)
méteil/métis/mistelle7mixte (31/773)
modiole/moyeu (30/730)
muscadin/musacardin (24/576)
nase, naze/nez (33/803)
niais/nid (31/768)
palme/paume (29/722)
pastis/pastiche (28/695)
peau/pelisse/pellagre (29/719)
pellet/pelote (31/774)
peso/poids (26/641)
piano/plan (26/641)
pic/pique
piste/pistou (21/507)
plage (2)/plagiat (32/780)
plastic/plastique (31/762)
poupée/pupe (31/774)
pousser/pulser (27/667)
prairie/pré/prée (29/719)
premier/primaire (32/782)
premium/prime (24/576)
préhension/prison (24/578)
prune/prunus (33/803)
putain/pute (27/663)
racine/radis (24/593)
rade (1)/raid (24/596)
radian/radius/rai/rayon (29/722)
ramuscule/rinceau (29/719)
rançon/rédemption (24/576)
rapine/ravine (24/585)
ressource/resurgi(e) (28/692)
ria/rio (33/803)
rio/ru (29/716)
riparia/rivière (29/716)
ronde/rotonde (26/641)
rustre/rustique
sagette/sagittaire (31/768)
salon/saloon (22/532)
sauce/salsa (26/640)
sebum/suif (31/752)
seiche/sépia (21/504)
séparer/sevrer (25/618)
serin/sirène (26/644)
seuil/sole (33/803)
soprano/souverain (26/641)
source/surgi(e) (28/692)
sourdre/surgir
souvenir/subvenir
stupéfaire/stupéfier (29/706)
subjection/sujétion
suspens/suspense
tempo/temps (32/778)
tonneau/tonnelle/tunnel (29/714)
torpedo/torpille (31/763)
tore/torron (29/719)
trio/trois (29/705)
vaisseau/vasque (32/778)
verge/vergue (31/774)
via/voie (29/719)
vigne/vis (32/795)
villa/ville (32/781)
vis/vrille (32/795)

créance/croyance/crédence
délectant/dillettante
gisant/jacent
probant/prouvant
sachant/savant
vaillant/valant

Carmen/charme (23/562)
Chimène/Simone
Clovis /  Louis / Ludovic
Cologne/colonie (31/752)
Colorado/coloré
cypré/Chypre (32/780)
Étienne / Stéphane
français/Francis/François (29/711)
fleurie/Floride
Gautier / Walter
Jacob / Jacques / (James)
Pie/pieux (22/537)
Raoul / Rodolphe
Théodoric / Thierry

789

Re : les doublets en français

glop a écrit:

Si j'osais, je proposerais "neavus" et "gène" qui, me semble-t-il, forment un doublet.
Ces deux mots ne sont-ils pas issus du même ethymon grecque.

Vous avez des liens, des infos supplémentaires ?

Re : les doublets en français

éponymie a écrit:
glop a écrit:

Si j'osais, je proposerais "neavus" et "gène" qui, me semble-t-il, forment un doublet.
Ces deux mots ne sont-ils pas issus du même ethymon grecque.

Vous avez des liens, des infos supplémentaires ?

Notre ami 'glop' a fait fort avec son éthymon (c. l'usuel étymon) et neavus (c. naevus), sans parler de "grecque" !
Ernout et Meillet indiquent que "naeuus" représente un ancien "gnaiuos" conservé encore comme praenomen "Gnaiuos, Gnaeus" et que l'étymologie en est inconnue.
La ressemblance avec la famille de "gène" semble s'arrêter là.

791

Re : les doublets en français

En effet, je me suis un peu trop avancé. hmm
J’ai simplement lu sur Wikipédia, à propos de neavus, ce qui suit :
[Ce mot est pour *gnaevus, de la même famille que genus, natus, natura, etc. Il signifie proprement « ce avec quoi on nait », « marque de naissance »]

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : les doublets en français

C'est effectivement un rapprochement qu'on avait fait jadis :
http://www.perseus.tufts.edu/hopper/tex … y%3Dnaevus
http://www.etymonline.com/index.php?ter … in_frame=0
Mais le fait qu'Ernout et Meillet, ainsi que le DHLF, parlent d'étymologie inconnue laisse supposer que ce rapprochement n'est qu'une étymologie populaire.

793

Re : les doublets en français

Abel Boyer a écrit:

ce rapprochement n'est qu'une étymologie populaire.

Certes, en la traitant de populaire, on finit de la discréditer. L'étymologiste qui l'a pondue est renvoyé au bas-peuple. Quelle idée qu'il a eu ce peuple de rapprocher naevus et gène...

Que serait une étymologie véritablement populaire ?

794

Re : les doublets en français

glop message 780 a écrit:

pénalty/pénalité

Du latin poenalis

J'ai perdu des morceaux de mon long message précédent en route parce que j'avais déjà répondu : déjà traités, en outre pour ces deux-ci l'étymon ancien français est amplement suffisant, inutile de remonter au latin.

J'espère que je n'ai rien perdu d'autre. Je le jure, j'ai relu attentivement tous les messages du 718 au 787. Et ce qui n'est pas dans la liste des mots à traiter en est exclu pour un motif.

795 Dernière modification par glop (16-04-2015 13:13:46)

Re : les doublets en français

Autre sujet de dispute :
Si les linguistes se mettaient d’accord sur l’étymon dont est issu le du mot vigne (vitis ou vinea), les doublets vigne/vis et Vis/vrille deviendraient envisageables.

PS
Pour penalty/pénalité, je suis désolé,  je ne l'avais pas vu passer.

Nomina si nescis, perit cognitio rerum. Edward Coke

Re : les doublets en français

éponymie a écrit:

Certes, en la traitant de populaire, on finit de la discréditer. L'étymologiste qui l'a pondue est renvoyé au bas-peuple. Quelle idée qu'il a eu ce peuple de rapprocher naevus et gène...
Que serait une étymologie véritablement populaire ?

Vous vous méprenez si vous pensez qu'on renvoie qui que ce soit au bas-peuple.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tymologie_populaire
C'est simplement la désignation habituelle de ce procédé, calquée sur l'anglais folk etymology. Rien de dévalorisant.

797

Re : les doublets en français

D'après ce que j'ai lu dans votre article et dans le wikipedia anglais, l'étymologie populaire est un phénomène plus ou moins conscient qui consiste à modifier la forme orale (accessoirement écrite) d'un mot sous l'influence d'un autre, supposé de la famille (rénumération/rémunération cite wikipédia).

L'article en anglais, nous dit que c'est en 1852, et en allemand (Volksetymologie), que le phénomène a été décrit.

Le cas présenté par glop ne relève pas de l'étymologie populaire mais tout simplement d'une erreur d'analyse de certains étymologistes.

Re : les doublets en français

Alors, vous n'avez pas lu la seconde phrase de l'article :

Par abus de langage, on désigne aussi par « étymologie populaire » l'attitude qui consiste à expliquer l'étymologie des mots à partir de simples ressemblances formelles et apparentes dans sa langue ou dans d'autres, sans utiliser la méthodologie scientifique mise en place par les philologues et les linguistes.

C'est exactement ce qui a conduit à rattacher naevus à la famille de genus, natus, etc. juste à cause de la ressemblance des formes et éventuellement du sens (en inventant une jolie histoire) mais sans aucun support scientifique sérieux.

799

Re : les doublets en français

D'abord, il s'agit d'un abus de langage, ensuite, je suis bien certain qu'il est très facile, a posteriori, de qualifier d'étymologie populaire, une mauvaise étymologie. On a vu plusieurs fois ici que bien des étymologies reposent sur de fragiles assises et bien des hypothèses pourraient se voir réduites, bis repetita, après coup, à de jolies histoires. Certains étymologistes doivent se dénigrer ainsi entre eux comme certains forumistes le font en se donnant du troll.

En s'en tenant au strict sens d'étymologie populaire (on est sérieux ici smile ), le cas de glop n'en est pas une. Par contre bien des cas d'altérations qui ont été relevés en sont très probablement (des étymologies populaires lexicalisées).

800

Re : les doublets en français

glop a écrit:

Autre sujet de dispute :
Si les linguistes se mettaient d’accord sur l’étymon dont est issu le du mot vigne (vitis ou vinea), les doublets vigne/vis et Vis/vrille deviendraient envisageables.

D'intéressants cas de carrés rouges alors ? Je note.

glop a écrit:

Pour penalty/pénalité, je suis désolé,  je ne l'avais pas vu passer.

Ya pas mort d'homme.

Messages [ 776 à 800 sur 1 855 ]



Généré en 0,093 secondes, 76 requêtes exécutées